Neil Young

Landing On Water

Landing On Water

 Label :     Geffen 
 Sortie :    juillet 1986 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Je me demandais pourquoi il n'existait aucune chronique d'un album de Neil Young dans les années 80, et j'ai rapidement compris pourquoi rien qu'à l'écoute de ce très mauvais Landing On Water. Je ne connaissais absolument pas Neil sous la tutelle de Geffen Records, c'est une véritable catastrophe marquée par l'absence du Crazy Horse ! Les chansons sont d'un très mauvais goût, en plus d'être très mal enregistrées. Les pistes sont maculées de sons typiquement années 80, à grand renfort de synthétiseur hystérique dans lequel se noient quelques notes de guitare. La voix de Neil est perdue au loin et on ne ressent aucune émotion. J'ai pu lire que l'in-succès de cet album était tel que certaines dates de sa tournée en Europe ont dû être annulées. Un disque immonde à éviter absolument !!!


Immonde !   2/20
par Th0mas


 Moyenne 3.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 16 août 2007 à 11 h 25

C'est les soldes à la Fnac. Après quelques minutes de fourragement frénétique, je déniche ce fameux Neil Young. Je n'ai jamais entendu parler de cet album avant (on comprend pourquoi –j'y viens-). La photo de la pochette arrière me rappelle étrangement Woody Allen en pleine névrose, alors j'achète l'album.

Peut-être aurais-je dû vérifier la date de parution avant (1986). Ou me renseigner. Toujours est-il que l'album est sur ma platine en ce moment, et qu'il sent à plein nez le bon vieux disco des années 80. Apparemment, Neil Young a branché les synthés et les boites à rythme, pour le meilleur et surtout pour le pire. Amoureux de Harvest, passez votre chemin ! La voix de M.Young est ici ensevelie sous un magma électronique produit par lui même et quelques irréductibles. Puisque le titre de l'album est 'Landing On Water', on pourrait comparer le son des multiples percussions au bruit d'un réacteur en rade. Personnellement, j'ai du mal à imaginer Neil Young enregistrer (?) cet album. Et pourtant il l'a fait.
Néanmoins, on peut tout de même trouver une ou deux chansons écoutables; celles ou Neil Young redevient Neil Young. Ainsi, "Hippie Dream" bercera certains, et on est en droit de dire que "I Got A Problem" est une chanson rock.
Voilà, ceux qui comme moi n'ont pu écouter l'album en entier la première fois, et qui cherchent toujours une raison pour avoir acheté ce produit fallacieux pourront se dire : ‘j'ai sûrement chez moi le plus mauvais Neil Young'.
Très mauvais   4/20







Recherche avancée
En ligne
113 invités et 2 membres
Zebulon
Climbatize
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :