Neil Young

Year Of The Horse

Year Of The Horse

 Label :     Reprise 
 Sortie :    mardi 17 juin 1997 
 Format :  Live / CD   

Ce Live est issu de la tournée qui suivit la sortie de l'album Broken Arrow, et vient clore le chapitre électrique des années 90. La tournée a d'ailleurs été filmé par Jim Jarmush, le réalisateur de Dead Man.

Que ceux qui ont peur d'avoir une impression de déjà entendu se rassurent, tout ce que vous n'avez pas trouvé sur Weld, c'est ici qu'il faut aller le chercher.
Ce double comporte son lot de classiques ("When You Dance" meilleur que sur Live Rust, "Sedan Delivery", "Pocahontas"), de nouveautés ("Big Time", le magnifique "Slip Away") et d'inattendus ("Mr Soul", "Human Highway" et un "Barstool Blues" jouissif).
Certes, on n'atteint pas le statut légendaire de Live Rust, ni la perfection de Weld, mais on rencontre ce qui est certainement la plus belle perle qu'ait pu nous offrir le canadien, son chef-d'oeuvre absolu : un éblouissant "Danger Bird" de plus de 13 minutes. De quoi vous faire pleurer toutes les larmes de votre corps.

Rien que pour ce morceau, Year Of The Horse vaut mille fois le détour.


Excellent !   18/20
par Loner


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
122 invités et 1 membre :
Jekyll
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?