Sonic Youth

Dirty [Deluxe Edition]

Dirty [Deluxe Edition]

 Label :     Geffen 
 Sortie :    mardi 13 mai 2003 
 Format :  Compilation d'inédits / CD  Vinyle   

Un packaging irréprochable, un très beau livret de trente pages contenant photos, pochettes, et autres textes informatifs, la première impression est largement positive. Et elle le restera. Le contenu sonore de ce Dirty Deluxe Edition ravira novices et adeptes invétérés. Le premier disque contient l'album Dirty, remasterisé pour l'occasion. L'album n'a pas pris une ride, le son est énorme, la remasterisation efficace ne dénaturant en rien l'oeuvre originale. Quatre faces B concluent cet excellent premier disque, "Stalker" (Drunken Butterfly EP, Dirty 2LP), "Genetic", "Hendrix Necro" (100% EP), et "The Destroyed Room" (Youth Against Fascism EP). Le deuxième disque débute par quatre autres faces B (issues des EP de Sugar Kane et Drunken Butterfly), suivis de "Little Jammy Thing", et enchaîné sur dix titres inédits. Tous enregistrés durant la même série de sessions en 1991, ces titres sont surprenants de spontanéité et d'énergie. Sorte de Dirty Demos, à l'instar des Goo Demos, ce disque contient d'une part des versions non finalisées et instrumentales des titres de l'album et des EP, "Barracuda" ("Drunken Butterfly"), "Guido" ("Wish Fulfillment"), ou encore le surnaturel "Moonface" ("JC"), et d'autre part trois inédits. Si "Poet In The Pit" reste anecdotique, "Lite Damage" et "Dreamfinger", explorent de nouvelles contrées soniques, suggèrent en subtilité, et représentent clairement le chemin qu'a suivi Sonic Youth durant la décennie suivante. Malgré quelques titres (forcément) dispensables, et même si l'ordre des morceaux peut parfois sembler curieux (compilation oblige), ce double album demeure néanmoins riche et tout simplement excellent.


Excellent !   18/20
par X_Crikou


  On regrettera tout de même un prix quelque peu excessif qui pourrait en rebuter plus d'un...


 Moyenne 18.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 04 août 2005 à 11 h 27

Du gros son pour une belle époque dans la carrière de Sonic Youth.
Les morceaux de l'album original ont tout simplement gagné en puissance et en qualité de son, l'énergie est toujours là, et on l'apprécie d'autant plus.
Puis viennent à la suite les Faces B, des chansons toujours très en cohérence avec l'esprit de "Dirty". Les morceaux que je retiendrais sont "Stalker", "The Destroyed Room" et "It My Body", des morceaux enragés qui auraient tout à fait eu leur place dans l'album original, étant donné leur concentré d'énergie et les riffs déchaînés qui s'y enchaînent.
Puis vient un sublime morceaux "Personalitiy Crisis", mené seulement à la guitare sèche, avec une voix de Kim et un rythme très bien travaillé.
Enfin, les plus grands fans apprécieront sur le deuxième CD essentiellement les rehearsal recordings, de longues trames assez calmes dans l'ensemble, mêlant improvisations et expérimentations du groupe, sur ce que seront les futurs morceaux de "Dirty"... On retiendra la versions nues de "JC" ( moonface), "Youth Against Fascism", "Barracuda" ("Drunken Butterfly"), et pour terminer "Wish Fulfillment", version guitare clean et tempo au ralenti avec le plaisir d'apprécier la voix de Lee.

Tout cela est donc très bon, je noterais également la qualité du coffret et du livret, qui sont une part non négligeable de cette version Deluxe.
Si vous êtes donc fans ou si vous aimez le vrai Rock grunge bourré d'énergie et que vous ne connaissez pas Sonic Youth, je proposerais cet album pour démarrer.
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
180 invités et 2 membres
X_Wazoo
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused