Sonic Youth

Paris [L'Olympia] - samedi 29 juin 2002

C'est dans un Olympia plein à craquer que Sonic Youth faisaient leur retour un an après leur excellent concert expérimental incompris. A l'inverse de l'année dernière, le groupe a donné une prestation très rock et très carrée, manquant un petit peu de prise de risque. Si l'on excepte un Jim O'Rourke assez absent, contrairement aux concerts accompagnant NYC, Ghosts And Flowers, le groupe était en grande forme et joua des titres rarement entendus, en plus de l'intégralité de Murray Street. Des morceaux comme Kotton Krown en ouverture, Skip Tracer ou un fou furieux Inhuman au rappel, touchèrent des sommets, mais dans l'ensemble les titres extraits de Murray Street furent beaucoup plus convaincants que des interprétations peu flamboyantes de rareté comme Candle ou Kissability. On pourra en effet reprocher au groupe de ne jamais partir dans des délires noisys et psychédéliques, l'excellent Karen Revisited et Inhuman mis à part. A aucun moment le groupe ne sembla dévier, ne se mit en réel danger. Le choix des anciens titres peut faire baver les personnes absentes du concert, pourtant ces morceaux furent dans la lignée de Murray Street, excellents mais peu aventureux...
Au final ce concert fut très bon, au dessus de beaucoup de groupes, mais il manquait sûrement ce soir des titres plus flamboyants, plus risqués (She's Not Alone, Side2Side, The Burning Spear, Nyc Ghosts And Flowers, Mote, Schizophrénia....) qui firent la magie des concerts des deux tournées précédant celle-ci.


Très bon   16/20
par X_Elmo


  Set List:
Kotton Krown
The Empty Page
Bull In The Heather
Rain On Tim
Skip Tracer
Plastic Sun
Shadow Of A doubt
Karen Revited
Kissability
Radical Adult Liek Godhead Style
Kool Think
Sympaty For Strawberry
>>
Disconnected Connect
Candle
>>
Inhuman

Premières Parties: Sylvain Vannot, Marteau Rouge


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
211 invités et 1 membre :
S.
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?