Sonic Youth

Evreux [Le Rock Dans Tous Ses Etats - Hippodrome D'Evreux] - vendredi 24 juin 2005

 Sonic Youth
Après leur prestation unanimement saluée à Saint Brieuc en Bretagne, Sonic Youth poursuit sa tournée d'été avec une seconde date en France, à l'occasion du Rock Dans Tous Ses Etats à Evreux.

Pour ce premier jour de Festival, Sonic Youth n'est pas forcément tête d'affiche puisqu'ils sont programmés relativement tôt ; mais il n'en demeure pas moins qu'une grande majorité du public est là pour eux.
Grâce à une organisation des plus laborieuses à l'entrée du site (quatre personnes en tout et pour tout, pour gérer la distribution à plusieurs milliers de festivaliers des bracelets-pass deux jours !), on arrive devant la scène principale tout juste au moment où Lee Ranaldo et Jim O'Rourke font leur entrée. Tandis que le public continue d'affluer, Steve Shelley, Kim Gordon et le définitivement trop grand (!!) Thurston Moore prennent place à leur tour. Sans attendre, le combo entame son set, faisant résonner leurs vrombissantes guitares.
Plus les concerts s'accumulent, plus le groupe nous apparaît soudé, en harmonie totale, la présence désormais définitive de Jim O'Rourke contribuant indiscutablement à offrir plus de possibilités et de libertés aux quatre autres membres.
Sonic Youth déclinera essentiellement les compos de leur dernier album en date. Les titres de Sonic Nurse s'imposent sur scène, prenant ici une dimension supplémentaire à celle des versions studios. Les morceaux plus anciens ne manquent pas d'enthousiasmer les fans absolus du groupe, notamment un très bon "Eric's Trip" (seule occasion d'entendre le chant de Ranaldo), et le supersonique "Bull In The Heather" où Miss Gordon, tout de rose vêtue, nous accomplit sa traditionnelle danse punkesque ! Le public reprend avec elle en chœur le refrain : superbe !
N'ayant résolument pas froid aux yeux, les new yorkais font monter sur la scène un jeune homme de l'audience, muni de son banjo. Lee lui prête son jack pour brancher son instrument, et improvise un duel banjo-guitare absolument délirant ! Le père Ranaldo aux cheveux gris, définitivement survolté ce soir, encourage le garçon à s'amuser avec lui, le tout dans un esprit vraiment bon enfant ; tandis que de l'autre côté de la scène, Thurston crapahute sur un des piliers métalliques, euphorique. Qui a dit que la Jeunesse n'était plus Sonique ?!

Le Club des Cinq conclut sa prestation dans une orgie bruitiste, comme le veut la 'tradition', Ranaldo nous offrant même un accompagnement aux clochettes tibétaines. Les Sonic Youth quittent (trop tôt) l'espace d'Evreux un à un, portés en triomphe comme ils le méritent.

A ce set très bon, on regrettera évidemment sa beaucoup trop courte durée (à peine une heure), nous amputant inévitablement de plusieurs morceaux que l'on aurait aimés entendre, comme à Saint Brieuc par exemple, et notamment "Teenage Riot".


Très bon   16/20
par GirlfromMars


  Set List :

I love You Golden Blue
Stones
Pattern Recognition
Unmade Bed
Eric's Strip
Bull In The Heather
New Hampshire
Drunken Butterfly
Expressway To Your Skull

Photos par moi-même.


 Moyenne 17.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 29 juin 2005 à 13 h 02

Jour un peu particulier ce soir, mon dixieme concert de Sonic Yout en dix ans.... le groupe demarre assez traditionellement par " I Love you Golden Blue" et , line check oblige, le son est atroce !! Il faut attendre 1 titre et demie pour que l'ingenieur du son arrive à faire quelque chose de bon et que le groupe rentre vraiment dans le concert... le declic est la partie instrumetale de " Stones", où la paire O'rourke/ Shelley se dechaine. Le groupe est enfin grand, et assure une version hallucinante de "Pattern Recognition", où lee Ranaldo fera monter sur scene "monsieur Mandoline" déjà present à Saint brieux... un grand moment pour lui ( surtout) et pour le public... Après "unmade bed" le groupe se lance dans de vieux titres et c'est un toujours aussi ravageur " Eric's Trip" qui ouvre le bal.
Une bonne version de " Bull in the Heather" ravie le public très jeune, qui exultera quelques minutes plus tard sur un rageur "Drunken Butterfly", pas prevu sur la set list..... Alors que l'on ai à peine à 40 minutes de set plutot bien mené, et que l'on attend une suite classique au concert, Sonic Youth balance , oh miracle, le chef d'oeuvre de sa premiere periode, le mythique " Express Way to your Skull". Le public est un peu perplexe, moi j'exculte !! 10 ans que je n'avais pas entendu ce titre sur scene !! Le titre est sublime ce soir et s'etale sur 20 minutes, de noise atmospherique..... un grand moment inattendue ( joué ce titre sur un concertde 1 heure !!) dans un set au depart plutôt classique... et un joyeux anniversaire pour moi !!
Excellent !   18/20





Recherche avancée
En ligne
133 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?