Bob Dylan

Pat Garret And Billy The Kid

Pat Garret And Billy The Kid

 Label :     Columbia 
 Sortie :    vendredi 13 juillet 1973 
 Format :  Bande Originale / CD  Vinyle  K7 Audio   

Après deux albums médiocres, Bob Dylan s'offre une petite parenthèse dans sa discographie en signant une Bande Originale pour le film de Sam Peckinpah. Pour la petite histoire, Dylan joue le rôle d'Alias dans ce western aux cotés du chanteur de country Kris Kristofferson. La BO fut enregistrée en deux temps: la première session fut enregistrée à Mexico le 20 janvier 1973 puis la seconde et la troisième session furent enregistrées en Californie à Burbank en février 1973. Au final les dix titres sortent le 13 juillet 1973. Mais seulement trois titres sont signés Dylan : "Billy 4", "Billy 7" et "Knocking On Heaven's Door".
Cette BO fait surgir un Zim atypique puisqu'il signe essentiellement des chansons instrumentales à la guitare mexicaine et lorsque Dylan pose sa voix, les chants sont pour la plupart espagnols. Cette parenthèse dans la discographie du Zim est une semi-réussite ou un semi-échec comme vous voulez. Cet album est plutot moyen dans le sens ou il ne renouvelle pas le genre musical de la BO de western. Certes les chansons ont le mérite d'évoquer le désert ou la chaleur. Mais on était habitué à un Dylan plus inspiré. A l'image de "Billy 1", "Billy 4" et "Billy 7" (Dylan nous gratifie de ne pas avoir composé les "Billy" 2, 3, 5 et 6) qui sont sans intérêt.
Mais cet album est une réussite pour une chanson absolument géniale: "Knocking On Heaven's Door". Ce titre va connaître un succès énorme auprès de son public et devenir un classique repris par de nombreux artistes (la massacrant très souvent). La simplicité de la chanson, la voix du Zim, tous les ingrédients pour faire de cette chanson un mythe aujourd'hui.
En résumé un album qui vaut le coup pour une seule chanson: "Knocking On Heaven's Door". Cette BO est dispensable pour le reste.


Moyen   10/20
par Tomtom


 Moyenne 12.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 07 janvier 2009 à 16 h 32

Je me lance dans une réhabilitation très personnelle de cet album, qui n'engage que moi, et dont la note résulte d'une fascination pour l'univers western et le cinéma de Peckinpah.

Parce que bien sûr, c'est frustrant après trois ans d'attente de n'avoir que ça à se mettre sous la dent. Bien sûr que c'est sans grand interêt et avant tout une musique d'ambiance, pas de grandes compositions du Zim (excepté "Knockin' On Heaven's Door", pas besoin d'en rajouter sur ce classique maintes fois sabordé... Oui Axel Rose, oui Avril Lavigne, c'est à vous que je parle !!!).

Ce qui m'intéresse ici, c'est l'ambiance, l'atmosphère. Il me suffit de lancer n'importe quel titre de l'album pour être propulsé au milieu de villages mexicains, de couchers de soleil sur le désert et de señoritas dans des couloirs sombres. Se replonger dans ce film envoutant, et entrer dans la peau de Billy The Kid (ou de Pat Garret, au choix). Ces mélodies chaudes et exotiques nous invitent à l'évasion, aux grands espaces d'une Amérique en carton-pâte. Je ne me lasse pas, dès que l'été se profile, d'écouter en boucle "Billy 1" et ses deux dérivés, aux paroles doucement idiotes, et de m'imaginer partir pour un long voyage en compagnie des hors-la-lois et des putes mexicaines.

Parce qu'il évoque délicieusement un univers que j'affectionne, parce que ces chansons accompagnent à merveille le western de Peckinpah et les siestes au soleil, parce que "Knockin' On Heavens Door" quand même, Pat Garret & Billy The Kid mérite qu'on s'y arrête plus longuement.
Bon   15/20







Recherche avancée
En ligne
198 invités et 1 membre :
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :