Bob Dylan

Genève - Suisse [Arena] - mercredi 25 avril 2007

Silence de mort dans la salle, tout le monde semble en grande forme pour voir la légende vivante à l'action, le public semble avoir vieilli tout comme leur porte-parole, le porte-parole d'une génération. Peu de gens peuvent se vanter d'avoir été des symboles au même titre que Bob Dylan, qui fut l'un des personnages les plus influents de la plus grande période de changements aux Etats Unis, à savoir les années 1960.

Le grand Bob arrive donc, ne salue pas le public, coiffé d'un grand chapeau semblant cacher son visage vieillissant et ses célèbres boucles moins distinctives qu'autrefois, et ça attaque par du pur Rock'n'Roll de son dernier album ("Modern Times"). Beaucoup de chansons de cet album seront jouées pendant le concert, Bob Dylan alterne entre ces chansons purement Rock'n'Roll en gardant toutefois son son particulier (ce qu'il appelait à une certaine époque le "son du mercure" qui fait référence au duel orgue/guitare) et entre ses classiques pop des années 1960. Ainsi on a le droit à des versions faiblardes de "Just Like A Woman", "Like A Rolling Stone", etc.

Car si Bob Dylan assure la guitare et parfois le piano, sa voix, si autrefois pouvait sembler pleine d'émotion et d'espoir, est aujourd'hui bien terne, et on peut d'ailleurs se demander à quoi carbure l'artiste avant de rentrer sur scène. Cette voix qui autrefois faisait sa force et son originalité transforme aujourd'hui ses chansons en une sorte de pathétique parler/chanter qui l'empêche semblerait-t-il de comprendre la notion pourtant basique du passage de notes graves aux notes aiguës.
Autre reproche, aucune de ses chansons Folk des débuts ("Blowin In The Wind", "Mr Tambourine") n'a été jouée, même pas accompagnée de l'orchestre rock qui, il faut l'avouer, remplit très bien sa tache, le son restant de plus largement correct.

En bref, si Bob Dylan n'a jamais été votre tasse de thé, passez votre chemin, le voir en live aujourd'hui n'a plus qu'un intérêt symbolique, et l'écoute de "Like A Rolling Stone" et "Just Like A Woman" en concert, même dans une version moindre, restera gravée dans votre mémoire à jamais.


Bon   15/20
par MrHyde


 Moyenne 17.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 16 mai 2008 à 14 h 03

C'était le jour où je passais mon oral d'anglais pour le Bac, je pensais m'être totalement foiré mais j'ai eu 16 au final... Ce fut donc une journée à émotions, on est partis à 17h de Thonon avec Hyde et un autre pote pour aller voir le seul, l'unique Bob Dylan.
Le frère de Hyde nous a donné le "La" de la soirée durant le trajet dans la voiture avec un bon métal de je sais plus qui, c'était atroce...Heureusement Genève n'est qu'à 30 minutes.
Il était aux alentours de 20h quand nous sommes rentrés dans la salle de concert, le public est composé de quadragénaires en moyenne, nous sommes très peu de jeunes, je me souviens juste d'un gars avec un T-Shirt BJM...
Parlons de ce Dylan désormais, cet inspirateur des Beatles, d'Hendrix et cie était devant nous et il allait jouer pour nous...
Dylan ne nous jouera pas ses balades folk mythiques, mais pas mal de chansons de son dernier album que je ne connais bien évidemment pas mais qu'importe, "Like A Woman" ou encore "All Along The Watchtower" nous seront jouées, ce qui est déja un énorme prévilège...
La voix de Dylan n'est plus ce qu'elle était dans le temps mais ce personnage, l'une des figures les plus importantes de l'histoire du Rock à jouer de la musique pour nous ce qui fait que ce concert m'a marqué à vie...
Intemporel ! ! !   20/20





Recherche avancée
En ligne
172 invités et 3 membres
Pab
Climbatize
Francislalanne
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead