Bob Dylan

Biograph

Biograph

 Label :     Columbia 
 Sortie :    jeudi 07 novembre 1985 
 Format :  Compilation / CD  Vinyle  K7 Audio   

Si sa devise est "don't look back", Dylan doit parfois payer ses factures. Et puis en 1985, malgré ses tentatives maladroites de trouver un nouveau public via MTV et un album synthético-disco raté ("Empire Burlesque"), le songwriter est à la dérive. Sa prestation au Live Aid est une catastrophe, sa rencontre avec Tom Petty un peu plus prometteuse mais tout laisse à penser que son meilleur est derrière lui.

Alors pour renflouer les caisses et faire les présentations avec une nouvelle génération, Columbia sort juste à temps pour Noël une imposante compilation. Le premier exemple de boxset, procédé désormais adopté par n'importe quel groupe souhaitant finir l'année au champagne. Si Biograph n'a plus vraiment d'intérêt aujourd'hui car presque tout est ressorti depuis sur les "Bootleg Series" (le bijou "I'll Keep It With Mine" notamment), il marquait à l'époque un petit événement pour les fans et les curieux désirant découvrir la légende sur le tard.

Au milieu d'une exploration non chronologique de tubes ("Blowin' in the Wind", "Like A Rolling Stone") et de morceaux plus obscures ("Million Dollar Bash", "Time Passes Slowly"), Jeff Rosen a eu la bonne idée d'insérer une poignée d'inédits et de raretés : une démo acoustique de "Forever Young", le tout premier single "Mixed-Up Confusion", les beautés folk de "Lay Down Your Weary Tune" et "Percy's Song", des moments cultes de la tournée Rolling Thunder ("Isis", "Romance in Durango"), une sublime outtake de "Desire" ("Abandonned Love") et la somptueuse "Up To Me" datant des sessions de Blood On The Tracks. Prêtez aussi attention au sous-estimé "Caribbean Wind", potentiel chef d'œuvre mal produit et non retenu pour Shot of Love.

Si l'envie vous prend de commander le coffret sur Internet, vous pourrez également parcourir le joli livret préfacé par Cameron Crowe et où Dylan commente pas mal de ses chansons. Biograph, c'est l'ancêtre des "Bootleg Series", le début d'une belle chasse aux trésors.


Très bon   16/20
par Dylanesque


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
116 invités et 2 membres
PopLaBoubou
Manchu
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused