The Smashing Pumpkins

Nantes [Zénith] - mardi 25 juin 2013

Si on ne m'avait pas refilé cette place gratuitement, je ne serais sans doute pas allé voir Billy Corgan & the Smashing Pumpkins Cover Band (oui...) ce soir là... Prix prohibitif, derniers albums médiocres, tournée de reformation sans reformation (puisque du groupe original, il ne reste que Billy...). Bref, je ne fantasmais pas vraiment sur ce concert. Sauf qu'en fait, le tout dernier album paru, Oceania, n'est pas si mal que ça. Écouté de justesse avant le concert, j'ai ainsi pu éviter une éternité de damnation (Billy ayant précisé que ceux qui ne l'avaient pas écouté iraient en enfer).

D'ailleurs, les morceaux qui en furent joués durant la première moitié du concert étaient plutôt sympathiques. Les deux premiers titres de l'album ont fait l'ouverture du show, et ça tombe bien puisque "Panopticon" est sans doute le meilleur. La setlist était principalement composée de titres d'Oceania et de Mellon Collie, le reste étant partagé entre Ava Adore, MACHINA et Zeitgest, albums que je ne connais pas assez bien pour dire grand-chose des prestations. On a bien sûr également eu droit à des titres de Siamese Dream, dont le superbe "Disarm". Les quelques ballades mélancoliques rendaient vraiment bien d'ailleurs, tout comme "Tonight, Tonight" et "Thirty-Three", tout simplement magnifiques. En dehors de quelques facéties vocales, Billy assure encore totalement au niveau du chant.

Le meilleur du concert était donc plutôt issu de Mellon Collie, dont les titres les plus violents étaient bien explosifs comme il faut. "X.Y.U.", "Bullet with Butterfly Wings" et "Zero" ont bien envoyé la purée, ce qui permettait d'ailleurs de se réveiller entre d'autres titres bien plus mous. La deuxième moitié du concert commençait en effet à se faire assez soporifique, les titres d'Oceania finissant par se révéler un peu plombants. Dommage, comme pour le final noise à rallonge de "United States" assez gavant...

Heureusement la setlist s'est enrichie de quelques curiosités, à savoir deux reprises : "Space Oddity" de David Bowie et "Immigrant Song" de Led Zeppelin, plutôt sympas. Au final, un concert un peu inégal, pas vraiment éblouissant (même si les effets visuels étaient bien fichus) mais avec tout de même de très bons moments.


Pas mal   13/20
par Jumbo


  Setlist :
Quasar
Panopticon
Starz
Rocket
Space Oddity
X.Y.U.
Disarm
Tonite Reprise
Tonight, Tonight
Pinwheels
Oceania
Blank Page
Thirty-Three
Ava Adore
Bullet with Butterfly Wings
The Imploding Voice
One Diamond, One Heart
Pale Horse
Zero
Stand Inside Your Love
United States
>>>
Immigrant Song
Today


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
148 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?