Mudhoney

Mudhoney On Top: KEXP Presents Mudhoney Live On Top Of The Space Needle

Mudhoney On Top: KEXP Presents Mudhoney Live On Top Of The Space Needle

 Label :     Sub Pop 
 Sortie :    samedi 19 avril 2014 
 Format :  Album / Vinyle   

C'est la fête à Seattle ! Pour célébrer simultanément les 25 ans du label Sub Pop et de Mudhoney en 2013, Sub Pop s'est associé avec la radio KEXP pour diffuser un live du groupe au top de la Space Needle Tower de Seattle. Le public ? en tout et pour tout (et pour des raisons évidentes de sécurité vu l'exiguïté de l'endroit) 13 personnes essentiellement des techniciens des personnels du label et de la radio. Le tout donne un set sélectionné de 10 morceaux, pressé en vinyle et tiré à 2700 exemplaires pour le maintenant fameux Record Store Day.
Les titres choisis par le groupe balayent évidemment les 25 années de leur longue et chaotique carrière, du single "Touch Me I'm Sick" de 1988, à "Vanishing Point", sorti en 2013. On a donc et dans l'ordre : "Touch Me I'm Sick", "I'm Now", "The Final Course", "Into The Drink", "Chardonnay", "Who Do You Drivin' Now", "What To Do With The Neutral", "Don't Remember You", "Suck You Dry" et "The Only Son Of The Widow From Nain". Un petit reproche sur le choix : pourquoi autant de morceaux de Vanishing Point ? Sans doute parce qu'au moment de l'enregistrement, le groupe faisait la promo de son dernier album – personne n'est parfait.
10 titres joués à fond par un groupe en grande forme. Les morceaux s'enchainent en laissant tout de même 13 personnes claquer des mains dans les intervalles, ce qui donne une ambiance étrange au concert délivré en plein ciel.
Un reproche cependant, la guitare de Steve Turner est un peu couverte par la basse de Guy Maddison, elle sonne un peu trop lourde et contribue à donner à l'ensemble une tonalité un poil trop grave, mais c'est un détail, un jugement personnel qui ne gâche pas tout le plaisir que j'ai eu à écouter ce concert. Il faut dire que la voix de Mark Arm est parfaite, de bout en bout, comme il y a 25 ans, donc.
Enfin, il faut saluer les gars de KEXP qui ont su capter le son en haut de la tour. L'acoustique y est formidable pour une première. Une prestation d'anthologie pour un lieu unique, une disque déjà sold out, et une excellente surprise pour le mois d'avril.


Très bon   16/20
par Palikao


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
49 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?