Mudhoney

Paris [Parc De La Villette] - dimanche 27 mai 2012

7 mois après, toujours rien? Vous êtes sûrs? Bon, ben je m'y colle!

Mudhoney, en plein air, à la Villette, en pleine après-midi. Voilà un cadre idyllique, inespéré. Et les badauds se sont amassés, massivement. Il faut dire qu'en ce mois de Mai, le beau temps était au rendez-vous pour accueillir le légendaire groupe de Seattle, venu jouer devant un parterre de fans et de parfaits néophytes.

Car les conditions étaient réunies pour rassembler du monde. Mais le monde en question avait-il vraiment conscience de ce qu'il allait voir?

Dans cette ambiance de festival, on aperçoit soudain le groupe, pas prétentieux pour deux sous, venu nonchalamment faire sa balance une demi-heure avant le show. Et de balancer aux quelques fans hystériques "patientez encore un peu, on joue après" avant de repartir probablement siroter quelques bières en backstage.

Quand enfin le concert commence, c'est la déflagration sonore. Ceux qui sont venus sans savoir commencent à se demander si c'était vraiment une bonne idée. Ceux qui savent parfaitement pourquoi ils sont là, en revanche, viennent de renforcer leur conviction : Mudhoney est bel et bien un groupe exceptionnel. Et leur son fuzzé à l'extrême rend étrangement bien en extérieur.

Pour la setlist, on reste dans la veine du concert à Lyon la semaine précédente. Un nouveau morceau inédit vient rejoindre "Chardonnay" et "Widow Of Nain". Tous les 3 trouvent parfaitement leur place dans la collection de tubes et de moins tubes, la rétrospective de ses albums que nous propose le groupe. Comme à Lyon, le set commence par des compos à 2 guitares avant de finir sur des morceaux de The Lucky Ones et du futur nouvel album où Mark Arm se contente de chanter (tout en faisant le show, comme à son habitude).

L'ensemble du groupe est en grande forme et prend un plaisir visible à jouer, ce qui rend la prestation encore plus appréciable. Quand arrive le moment du rappel, on est très heureux d'entendre 2 dernières compos avant de s'achever sur 3 reprises qui n'en sont plus vraiment tellement le groupe se les est appropriées.

Quand tout est fini, une partie du public s'en va sans vraiment comprendre ce qui s'est passé. L'autre sait qu'elle vient d'assister à un concert comme elle n'en reverra peut-être jamais, un groupe énorme dans des conditions idéales. Et gratuitement, en plus.

J'ai toujours considéré que les concerts de Mudhoney étaient exceptionnels. Mais celui-ci l'était encore plus que les autres...


Exceptionnel ! !   19/20
par Blackcondorguy


  Setlist :

Poisoned Water Poisons the Mind
Into The Drink
You Got It
Slipping Away
Fearless Doctor Killers
Hard-On for War
When Tomorrow Hits
In 'N' Out of Grace
Judgement, Rage, Retribution and Thyme
Sweet Young Thing (Ain't Sweet No More)
No One Has
Good Enough
Touch Me I'm Sick
I'm Now
The Lucky Ones
Chardonnay
The Open Mind
Widow Of Nain
Tales Of Terror
---------
Blinding Sun
Here Comes Sickness
The Money Will Roll Right In
Hate the Police
Fix Me


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
129 invités et 1 membre :
Gary Appleseed
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches