XSilence

Vol. III

Vol. III

 Label :     XSilence 
 Sortie :    mardi 01 octobre 2013 
 Format :  Compilation / CD   

Qu'est-ce qu'on attend d'une compilation Xsilence ? Un tour d'horizon musical de ce que proposent ses lecteurs, plus ou moins assidus, plus ou moins actifs... Rien que de très vague finalement ! On dira donc, humblement, qu'une compilation Xsilence c'est un petit instantané du paysage musical français autoproduit. La majorité invisible du rock indépendant d'une certaine manière... Une majorité divisée en deux camps : ceux qui sont dans la cave, et ceux qui en sont sortis.

Dans les sous-sols français on a Beckuto Vongola, par exemple. Du rock qui sent bon le moite, ça suinte. C'est lourd, la voix est d'outre tombe. Le son est crade, ça ne joue pas toujours ensemble mais ça passe bien, il y a quelque chose qui vient d'il y a trente, quarante ans et qu'on entend plus aujourd'hui.
Polley Poney : idem. Bien sûr c'est encore trop lo-fi, la voix est sous-mixée mais on s'en fout un peu, les mélodies sont là, ça riffe tranquille et ça marche.
Smoked : psyché, ça fume des champis, et ça mange de l'acide, ou l'inverse on sait plus très bien. Encore une fois la prod' n'est pas tout à fait là, mais l'esprit, à 100%. On plane.
Soft Generation : enregistré sous l'eau ? Si les poissons jouaient du rock ça ressemblerait un peu à ça... Ils ont du suer des litres de flotte dans leur cave. C'est approximatif dans le jeu, mais il y a un truc à creuser dans ce son là !
Kim Jong 4 : là on pense aux Dead Kennedys forcément. Et ça c'est bien ! C'est enregistré dans une cave, forcément. Mais mieux produit, le titre bute, c'est certain.
Trente Jours de Dérive : typiquement là, ils devraient faire le nécessaire pour en sortir, de la cave. Leur musique a besoin d'être produite, c'est à la fois lyrique, tendu et énergique. On pense à Prolapse et ça c'est bien (aussi) !

Et puis il y a ceux qui en sont sortis, de la cave. The Howlin' Knox Treatment vous crache son style à la gueule. Ca déchire les tympans, le chant nous enterre, les basses aussi. Grosse personnalité déclinée en moins de deux minutes.
Carton Sonore : l'une des grandes réussites de cette compilation. C'est propre, c'est beau, du folk un peu désenchanté mais qui y croit encore.
Guz II : le morceau le plus ambitieux, le plus délirant de ce Vol. III, le plus réussi aussi. On pense à Secret Chiefs et ça c'est bien (encore).
The Finkielkrauts : on aurait pu penser que leur post-punk serait réac', ben pas du tout. Eux pour être francs ils sont entre la cave et le rez-de-chaussée. Mais c'est très proprement joué, efficace en diable. Et puis bon c'est du punk donc faut pas les emmerder.
Polarbird : Sebadoh et Pavement sont passés par là. On pourrait leur reprocher une forme de mimétisme, mais on pourrait aussi leur dire merci parce qu'on pense à ces deux groupes qui ont marqué les 90's et ça c'est bien (toujours).
The Wedding Soundtrack : c'est folk et joli comme tout, même si on se dit qu'il pourrait se passer plus de choses dans un morceau comme ça...
Fre(e)d In Solo : on ne dira jamais assez qu'une guitare électro-acoustique c'est un peu bof. A la limite, on préférerait une guitare classique enregistrée à l'arrache... Sinon, c'est un peu "cf. plus haut" : à savoir un peu court bien qu'agréable.

Ah pardon, il y a bien un troisième camp, celui des fous. Emotion Fécale : c'est complètement débile et en même temps assez flippant. Ca fait du bien ces sons synthétiques dans cette compilation (trop?) rock, mais on ne peut décemment pas défendre des paroles pareilles.
Edam Edam : un grand bordel où règnent des sons Casio c'est tellement bon ! L'angliche franchouillard, par contre, ça coince dans le circuit bending.

Mais sinon, cette compilation a beau être sympa comme tout, on ne peut pas s'empêcher de penser à un truc : sur les forums de Xsilence, on parle de hip-hop, de chanson française, d'électro, de black metal et même de pleins d'autres choses. Comme quoi c'est un site communautaire où les gens sont ouverts. Pas mal. Mais alors où êtes vous, gens qui chantez français, gens qui portez la casquette à l'envers, gens qui levez auriculaire et index, gens qui vous brûlez le cerveau sur vos ordis et claviers bidouillés ? Allez, tous sur la compilation Xsilence vol. IV !


Sympa   14/20
par Jekyll


  Http://xsilence-releases.bandcamp.com/


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
119 invités et 1 membre :
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :