Frank Zappa

Zappa In New York

Zappa In New York

 Label :     Rykodisc 
 Sortie :    vendredi 03 mars 1978 
 Format :  Live / CD  Vinyle   

Pour commencer je rappellerai que ce Zappa In New York fait partie des disques qui sont collectés dans le superbe coffret "Läther", quasiment intégralement ou du moins les moments les plus intéressants.
Avec un personnel très fourni et comportant des pointures (Underwood, Marini, ...), Frank Zappa lors de ces 2 concerts à New York (sa ville préférée pour les concerts dira-t-il plusieurs fois) livre en grande majorité des titres inédits et d'excellente qualité.
Le double album commence par le désormais culte "Titties & Beer" ("nichons et bière"), dialogue halluciné entre Zappa et Bozzio dans le rôle du diable : et ça papote de Stravinsky, de nichons bien sûr, de contrat, de Nixon... On pourrait croire le concept ennuyeux pour les non-anglophone mais le jeu et le plaisir que prennent les 'acteurs' et tellement grand que c'est un vrai délire à chaque fois, quitte à le connaître par cœur. Terry Bozzio c'est le batteur du groupe depuis 1 petite année, qui faisait déjà forte impression sur les 2 albums précédents mais qui ici deviendra un des plus grands solistes de Zappa : celui-ci lui lui a écrit pour l'occasion "The Black Page Drum solo", partition hyper complexe mais purement jouissive pour toute la complexité rythmique dont le génial compositeur américain avait le secret.
Dans son ensemble, le son est plutôt électrique/hard rock : il possède comme les autres live de Zappa une pâte sonore unique qui fait que les reprises d'anciens morceaux ("I'm the Slime", "The torture never stops") sonne comme une nouvelle approche qui renouvellera le plaisir et la redécouverte de ces compositions. Quand aux morceaux originaux, la plupart possèdent une dynamique et des arrangements qui en font de vraies perles.
Une grande place est laissée au soli, notamment pour Frank et sa guitare qui livre quelques grands moments de Rock'n'Roll (le long "Purple Lagoon" par exemple).
Un live au son puissant, drôle parfois et toujours explosif, facile d'accès mais très intelligent, un de ces albums dont on ne se lasse jamais.


Excellent !   18/20
par Sytizen


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
302 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?