Frank Zappa

You Can't Do That On Stage Anymore Vol. 2

You Can't Do That On Stage Anymore Vol. 2

 Label :     Rykodisc 
 Sortie :    mardi 25 octobre 1988 
 Format :  Live / CD  Vinyle  K7 Audio   

"Ladies and gentlemen! Welcome to our program tonight, which features Ruth Underwood on percussion . . .
Napoleon Murphy Brock on TUSH TUSH TUSH, Chester Thompson on drums . . .
Tom Fowler on bass, and George Duke on keyboards
And the name of the very first song that we're going to play tonight to you . . . Is "Stink-Foot"
LE DESSUS DU PANIER !
Le moustachu s'est lancé dans un projet colossal, à la mesure de son incorrigible outrance : mettre à jour la montagne d'archives de concerts des Mothers Of Invention qu'il possède depuis leurs origines.
En 1988, Zappa publie le volume 2 de ses You Can't Do That On Stage Anymore qui présente L'INTEGRALE du concert du 22 septembre 1974 au Kulttuuritalo d'Helsinki (Finlande) avec une formation réduite à sa plus simple expression, exit le 2ème batteur du Roxy, exit la bande de soufflants et le guitariste rythmique. Zappa n'a pas voulu amoindrir sa musique et s'est donc à ses 5 acolytes restants de faire le forcing : Chester Thomson & Tom Fowler pour l'assise, Ruth Underwood & George pour la force harmonique, Napoleon Murphy Brock (VOIX, cuivres) & le grand Z en frontmen avec une guitare qui va nous bluffer.
Double album rempli à raz bord où par moments la vitesse d'exécution affolante me laisse rêveur, où l'aisance et l'ambiance décontractée donne à cette expérience une rare chaleur humaine. L'hilarant délire du "Room Service" est à ce titre un exemple. Il faut le voir (DVD A Token Of His Extreme) pour le croire.
A cette époque, Z a ce son gras unique de la SG branchée sur la wah et c'est un vrai festival de guitare mais le travail passionnant de Thomson sur ses fûts n'a d'égal que la joie éclatante de Ruth sur ses phones, xylo ou vibra.
Participation TOTALE des musiciens, connivence, professionnalisme, nous avons affaire ici à des bêtes de scène qui sont capables de tout avec une grosse marrade à la clef, bonus à Napoléon MB pour son implication dans l'univers du Z et la fofolle aux baguettes, toujours en soutifs, éclatée, supportant les quolibets de la troupe un grand éclat de malice dans les yeux.
D'entrée, si vous arrivez à ne pas être soufflé par les 11 mn d' "Inca Roads" suivies des 9 mn de "RDNZL" nous ne pourrons rien pour vous. Dommage !
Avec ces archives diverses retraçant les concerts des MOI Frank frappe un grand coup
Quelqu'un écrivait à propos de ces 6 doubles CD : "Il est certain que cette incroyable rétrospective intitulée You Can't Do That On Stage Anymore devrait être écoutée par beaucoup plus de "musiciens" de notre époque, qui prendraient pour le coup une bonne leçon d'humilité et de Création au sens large et noble du terme..."


Exceptionnel ! !   19/20
par Raoul vigil


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
236 invités et 1 membre :
Ismael Jünger
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead