Frank Zappa

Zappa In Barcelona (European Tour May 1988)

Zappa In Barcelona (European Tour May 1988)

 Label :     Masterplan 
 Sortie :    lundi 01 septembre 2008 
 Format :  Live / DVD   

Concert mai 1988 Barcelone. Pour les aficionados qui n'ont pas froid aux yeux !
Zappa a la patate... Zappa est malade et le cheveu gris... Zappa fait son dernier tour de piste... Mais Zappa a la pêche et ça se sent dans cette Strato qui brûle les planches une ultime fois en cette tournée !
On a là les 2h15 du concert au Palacio de Los Deportes en la capitale catalane. C'est le Best Band You Never Heard In Your Life celui que vous pouvez entendre sur disque où le mélange des genres n'est qu'une facette de la continuité conceptuelle prônée par l'individu, mais là c'est du haut de gamme, Zappa s'éclate et ça s'entend dans ses parties de guitare et ça se voit dans ce sourire. Image pourrave et son ad hoc (mais on est ici en bootleg et c'est quand même regardable).
Les arrangements au cordeau, les virées dans des styles antinomiques rien n'arrête le band qui se joue de tous les pièges avec brio en chorégraphiant tout ça, tout passe à la moulinette des délires zappiens et tout semble si facile à ces gens sur scène (une formation de 12 zicos), c'est a vous dégouter. L'équipe de choc Tunes, Wackerman, Martin, Willis & Man connaissent tout ça sur le bout des orteils depuis 7 ans ils détiennent le record de longévité chez le moustachu, ils sont au jus des enchainements sans trêve et la bande de soufflants fait le con pendant 135 minutes et régalent à tour de rôle nos oreilles averties, on atteint ici le summum, ça part dans tous les sens pour notre plus grand plaisir.
Guitaristiquement Zappa semble à son plus haut niveau, le choc avec les jeunes gratteux (à commencer par le fiston & Vaï, bien sûr) a dopé le bonhomme, pour ses vieux jours il semble renouer à jouer de la Strat, bien concentré sur son manche, plus lyrique que jamais.
A noter aussi une caméra pas timide du tout qui va fouiller un peu partout ça change un peu.
Quand le concert s'achève sur le "Torture Never Stops"/"Cowboy Burt" le public est sur les genoux mais c'est pas terminé on a droit a un rappel à la Zappa, accrochez-vous : "Le Bolero", celui de Ravel, en reggae, un vrai cadeau, et ce "Watermelon..." en 9/8 du nanan pour les esgourdes, j'en ai à chaque fois les larmes au foie, le "Whipping Post" des Allman à fond les ballon déboule sur le "Walrus" des Beatles, magnifiquement balancé par Ike Willis qui laisse sa place à Bobby Castafiore pour 10mn du "The Illinois Enema Bandit"...
Un document exceptionnel sur cette dernière tournée, celui qui possède une version haut de gamme de ses images devra prendre contact avec ma secrétaire, j'offre le pactole !

Les musiciens : FZ, Ike Willis, Scott Thunes, Ed Mann, Chad Wackerman, Mike Keneally, Bobby Martin, Bruce Fowler, Walt Fowler, Albert Wing, Paul Carman, Kurt McGettrick.

Je note la performance pas la qualité du support.
ATENTION TOUS CES DVD SONT DES ORIGINAUX, pas de streaming ni de copie outlaw


Exceptionnel ! !   19/20
par Raoul vigil


  Tracklist :
"Black Page"
"Packard Goose"
"Sharleena"
"Bamboozled By Love"
"Black Napkins"
"When The Lie's So Big"
"Planet Of The Baritone Women"
"Any Kind Of Pain"
"Jesus Thinks You Are A Jerk"
"Sofa"
"Find Her Finer"
"Big Swifty"/"Synclavier Instrumental"
"Ain't Got No Heart"
"Love Of My Life"
"Torture Never Stops"/"Cowboy Burt"
"Bolero"
"Watermelon In Easter Hey"
"Whipping Post"
"I Am The Walrus"
"The Illinois Enema Bandit"
"Strictly Genteel"


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
282 invités et 1 membre :
Dale
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused