The Fall

Imperial Wax Solvent

Imperial Wax Solvent

 Label :     Sanctuary 
 Sortie :    lundi 28 avril 2008 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

'I'm a fifty year old man ! I'm a fifty year old man !' Il le répète, il le matraque, il en est fier. 'What you gonna do about it?'. Ah mais rien du tout mec, c'est cool pour moi, dis-je tout ébahi. Oui ce type-là qui grogne bave aux lèvres a l'âge de mon vieux. Incroyable. Et il n'est pas comme la vinasse lui, pas de bonification, il reste idem, fier gouailleur chieur.
Mark E Smith, le type qui n'a jamais fait aussi bien rimer héroique et pathétique, revient en 2008 souffler de son haleine de phoque crevé sur ses 51 bougies, déjà. Et avec classe et postillons. "50 Year Old Man". Barnum giratoire de 11 minutes et plus qui redonne foi en l'humanité. Enfin... en The Fall tout du moins. C'est qu'après le mi-figue mi-moisi Reformation Post TLC, seul les fanatiques kamikazes du groupe mancunien d'origine pouvaient espérer tel flamboyant retour dans ta gueule.
Car il n'y a pas que cette chanson qui décolle les fesses, il y a les 11 autres. Et dans ces 11 autres il y a tout ce que l'on attend impatiemment d'un album de The Fall. Du rock écrabouille ("Wolf Kidult Man") à la popeuserie légère ("Latch They Kid"), en passant par l'electro dancing ("Tauring") ou la reprise de la mort qui tue ("Strange Town" des Groundhogs ). Tout est là, pour le meilleur débarassé, ça n'arrive pas si souvent, du pire.
Imperial Wax Solvent n'est pas le énième album de The Fall, c'est l'un des meilleurs albums de The Fall. Et, ô miracle, à cette occasion les Anglais qui ont parfois du flair, leur font l'honneur de revenir dans les charts 15 ans après The Infotainment Scan. 'I'm a fifty year old man and I like it'. Nous aussi.


Excellent !   18/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
262 invités et 1 membre :
Judas
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?