The Fall

Totally Wired: The Rough Trade Anthology

Totally Wired: The Rough Trade Anthology

 Label :     Sanctuary 
 Sortie :    mardi 13 août 2002 
 Format :  Compilation / CD  Vinyle   

C'est en parfait débutant en The Fall que j'avais acheté cette compilation, et à vrai dire, même si je suis aujourd'hui beaucoup plus renseigné sur le groupe qu'à l'époque, je ne suis toujours pas un vrai connaisseur des Mancuniens. Cependant, je pense pouvoir affirmer que cette compilation est un bon point de départ pour quiconque voudrait rentrer dans l'imposante discographie de The Fall.

Pourquoi ? Tout simplement parce que comme son nom l'indique, cette compilation est une anthologie de Rough Trade. On trouve donc ici compilés en grande majorité des titres de la période 1980-1982. Or, cette période me semble, de loin, la plus intéressante du groupe, contenant leurs trois de leurs principaux chef-d'oeuvres: Grotesque, Hex Enduction Hour et Perverted By Language. On retrouve ici des titres énormes, tels que "Hexen Definitive / Strife Knot", "Wings", "Hip Priest", "Hotel Bloedel", "Pay Your Rates", "New Face In Hell", "The Man Whose Head Expanded", "Kicker Conspiracy", "Rowche Rumble", enfin bref je m'arrête là parce que si je devais lister tous les morceaux géniaux de ce best-of, je vous donnerai la tracklist presque complète. Cette dernière (la tracklist, vous suivez ?) est d'ailleurs assez généreuse, car ce ne sont pas moins que deux CDs qui nous sont proposés ici, chacun durant environ une heure. Il est à noter qu'un certain nombre de morceaux sont présentés dans des versions différentes de celles des albums originaux (versions lives, Peel sessions...), ce qui permettra aux fans de The Fall de trouver un intérêt dans cette compilation (les true-Fall-nerds trouveront leur plaisir dans le livret composé des traditionnels documents/photos d'époque et biographie, puisqu'ils auront déjà en leur possession ces versions alternatives...).

Bon, je ne vais pas rentrer véritablement dans le détail des morceaux, puisqu'on nage ici, évidemment, en plein bain de The Fall: le phrasé bien typique de Mark E. Smith est présent sur chacun des morceaux, les riffs hypnotiques, basse et guitares tranchantes également. Bref, du The Fall.

Totally Wired est donc une bonne porte d'entrée à The Fall, même si quelques défauts se présentent (un petit désiquilibre entre CD1 et CD2, ce dernier se révélant à mon avis beaucoup plus intéressant que le premier (qui ne reste pas moins excellent) ). A conseiller à toute personne ne connaissant pas The Fall (ce qui devrait être considéré comme un crime).

PS: Ah oui, à noter un petit truc étrange tout de même: cette compilation est constituée de morceaux sortis sur Rough Trade mais est publiée sur Sanctuary Records...


Très bon   16/20
par Fox McCloud


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
104 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :