The Fall

The Frenz Experiment

The Frenz Experiment

 Label :     Beggars Banquet 
 Sortie :    lundi 29 février 1988 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

A partir de 1986 et Bend Sinister, The Fall commence enfin à toucher du doigt le succès. Pas immense bien sûr, mais le remodelage pop de leur post-punk cabossé leur permis d'élargir considérablement leur public, sans pour autant s'aliéner totalement les fans hardcores de la première heure. The Frenz Experiment, 10ème album des mancuniens, confirme ce succès en atteignant le top 20 anglais.
Selon certains théoriciens indé orthodoxes, 'le succès d'une oeuvre est inversement proportionnelle à la qualité de l'oeuvre'. Règle qui pour beaucoup confine à l'absurde mais difficile de leur donner tort cette fois car The Frenz Experiment ne fait pas véritablement exception à cette règle. The Fall est clairement en manque d'inspiration sur cet album qui tourne un peu en rond et certains titres sont tout simplement chiants comme la mort ("Carry Bag Man", "Get A Hotel") et ne sont vraiment pas aidés par un Mark E Smith qui semble se faire chier autant que nous. Manque d'inspiration et d'énergie, c'est certain. Le mini-hit "Victoria" est ainsi bien trop académique pour pouvoir concurrencer l'originale des Kinks ou du moins la faire oublier.
Mais comme c'est le cas pour tout les albums de The Fall, même les plus mauvais, The Frenz Experiment contient son lot de bons moments, voir même de très bons moments. Ce sont tout d'abord ces chansons à la cool où l'on claque des doigts,"The Steak Place", où l'on se contente de 'Ta ta ta ta ta ta ta' en guise de refrain, "The Frenz". Et puis viennent ensuite les "Bremen Nacht" et "Oswald Defence Lawer" qui retrouvent quelque peu le mordant punk des années antérieures.
La version CD remplace "Bremen Nacht" par une version plus longue et ajoute plusieurs faces B ou singles dont la reprise tonitruante d'une obscure chanson northen soul de R. Dean Taylor, "There's A Ghost In My House" (écrite par le célèbre trio de la Motown Holland-Dozier-Holland) et la très bonne new-wave "Hit The North" qui ira elle aussi tutoyer les charts anglais.
En voulant faire délibérément un album plus accessible, The Fall perd un peu de sa superbe, même beaucoup de sa superbe, mais goûte à une reconnaissance publique qui le fuyait depuis ses débuts. Pas à négliger non plus, The Frenz Experiment doit être classé dans la catégorie des albums mineurs du groupe de Mark E Smith.


Correct   12/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
209 invités et 2 membres
Sbd
Ben147
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...