Melvins

Pigs Of The Roman Empire

Pigs Of The Roman Empire

 Label :     Ipecac 
 Sortie :    mardi 24 août 2004 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Attention : ceci n'est pas un disque des Melvins. Pas tout à fait... Pour celui-ci, le groupe s'est autorisé une étroite collaboration avec le génie sonore Lustmord. Une telle information laisse supposer un nouveau bordel irrécupérable, il n'en est rien.

Dès "III", on sent que ce Lustmord (Brian Williams de son vrai nom) a su canaliser l'amour du bruit du trio pour des enchevêtrements d'ambiances et autres sons classieux. "The Bloated Pope" confirme, comme "Pink Bat" et "Safety Third" plus loin (les 3 seuls véritables morceaux du groupe), que l'homme de l'ombre a étalé sa science sur tous les plans : le moindre son, de la guitare à la batterie en passant par toutes ses petites infiltrations, est miraculeusement puissant. Un univers à part est créé par ce(s) messieur(s) le temps d'une heure. Sur "Toadi Acceleratio" et son rythme oriental, j'ai personnellement crus que les sons que j'entendais était dans la même pièce que moi, envouté par le groove et la pureté. Le titre éponyme s'en va alors 22 minutes durant faire un tour dans une nuit obscure où le groupe organique ne fera qu'une maigre apparition (Adam Jones de Tool ayant piqué la meilleure place).
Ce qu'ils avaient malheureusement raté avec Honky (et certainement d'autres albums avant) est ici accompli : réussir une oeuvre expérimentale dépourvue de toute ambiguité idiote. Le mérite revient franchement à leur compagnon obscur, au point que cette galette ne soit pas aussi rock'n'roll que les précédentes toutes encrassées (On est à des années lumières de Houdini).

Paradoxalement, l'album d'un Melvins toujours insaisissable, domestiqué par un génie.


Bon   15/20
par X_YoB


  Album écoutable ici : https://melvinsofficial.bandcamp.com/album/pigs-of ... s-lustmord


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
289 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques