Pixies

Complete 'B' Sides

Complete 'B' Sides

 Label :     4AD 
 Sortie :    lundi 05 mars 2001 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

Complete 'B' Sides ! Ca sent le commercial à première vue tout ça. Bon, je regarde de plus près: 19 titres issus des EP, dont 2 lives. Bon, à prix cassé, je vais pas perdre grand chose. N'ayant pas les Ep mais étant fan des 4 opus des farfadets, je l'achète. En plus, figurent deux clips en bonus: "Here Comes Your Man" et "Allison". 19 titres, c'est pas volé ! "River Euphrates" ouvre le bal, une version retravaillée, et plus furieuse que l'originale, qui sonne comme un live, un vrai bonheur ! Ensuite, 2 lives d'excellente facture, tirés du concert londonnien de 1988: "Vamos" et "In Heaven": "Vamos", toujours fun, et amusant de voir la technique de Santiago, "In Heaven" consiste en une reprise tétanisante de the "Lady In Radiator Song". "Manta Ray" puis "Dancing The Manta Ray": trip monumental sur une raie manta (une soucoupe volante en fait) où Black Francis se met à crier comme une raie ! (grunt does the manta ray !).
"Weird At My School" n'est pas vitale, mais l'histoire (vraie) qui est chantée est dingue. "Wave Of Mutilation" nous est ici présentée dans sa version uk surf: un must, encore mieux que l'originale, elle gagne en consistance, un hymne sixties que ne renierait pas Brian wilson.
"Into The White" et son final apocalyptique, jouée à tous les concerts, chantée par une splendide kim deal. "Bailey's Walk" se démarque par un chant dérangé du Gros. "Make Believe", chantée par Dave Lovering ! dans la lignée de "La La Love You" en plus punchy. "I've Been Waiting For You": une reprise de Neil Young, interprétée par Kim, décidément plus présente sur les inédits que sur les Lp ! "The Thing" , un remix de "The Happening", un régal, à nouveau. On se dit que finalement cette compilation vaut le coup et l'on n' est pas au bout de ses surprises: "Velvety Instrumental Version", qui d'ailleurs n'existe qu'en instrumental, a été composée par le gros durant ses 15 ans, est jouissive. Puis une seconde reprise de Young fait son entrée, il s'agt de "Winterlong", son pixiesien, mais chant très posé de Black Francis. "Santo", sympa, avec Kim Deal, au refrain, "Theme From Narc", avec un thème de jeu d'arcade !, "Build High", également présente sur Frankblackfrancis en acoustique. "Evil Hearted You", reprise d'une chanson déjà reprise par les Yardbirds, chant en espagnol, relaxant. Le CD se termine par l'instumental du splendide "Letter To Memphis", toujours aussi jubilatoire. Les clips, pour ceux qui n'auraient pas la chance d'avoir le DVD valent le coup, surtout le fendard "Here Comes Your Man", plein de fraîcheur ! Pour conclure donc, une compilation de grande qualité, pour les fans du quartet de Boston, en priorité (qui n'auraient pas les EP), mais qui ne déplairera pas aux néophytes. A vous de voir.


Très bon   16/20
par Francis santiag


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
121 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?