Pixies

Pixies At The BBC

Pixies At The BBC

 Label :     4AD 
 Sortie :    lundi 06 juillet 1998 
 Format :  Live / CD   

Etonnant que ce disque des farfadets n'ait pas été chroniqué. Il est indispensable, je pense, à tout fan de la bande à Black Francis. Pour plusieurs raisons. Il est le seul live officiel du groupe à l'exception de celui paru sur le double Death To The Pixies, live de facture moyenne. 15 titres constituent ce disque qui couvre l'ensemble de leur carrière, tous enregistrés de 1988 à 1991 pour la BBC. Chaque titre est de facture exceptionnelle, même si l'on pourra regretter l'absence de public. Il contient les reprises des Beatles ("Wild Honey Pie": imparable de fureur) et la chanson de Eraserhead ("In Heaven", onirique). Egalement au programme, "Manta Ray" inédite pour ceux qui ne possèderaient pas les EP ou la compile regroupant les Bsides. Chaque titre est connu mais c'est toujours avec un véritable plaisir de réentendre ces morceaux, où la spontanéité des compos ressort encore plus. "Is She Weird", gnagne en puissance, Black Francis hurlant plus fort que dans la version de Bossanova. "Wave Of Mutilation" est ici jouée dans sa deuxième version, dite "UK Surf", et paraît plus efficace, avec ses accents sixties et jouée bien plus lentement que sur Doolittle, et propage ainsi une fraîcheur bienvenue.
"Caribou", toujours aussi envoûtante, "Levitate Me" au bord de la rupture sur le "If all in all is true" donc plus impressionnante encore, "Letter To Memphis", aussi jubilatoire que sur Trompe Le Monde, "Ana" la chanson de relaxation par excellence, "Down To The Well" plus poussée vocalement. Un groupe en grande forme, Kim Deal fidèle au poste, en contrepoint d'un superbe Black Francis, sans oublier Santiago et Lovering au diapason. En prix cadeau, vous auriez tort de passer à coté...


Excellent !   18/20
par Francis santiag


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
172 invités et 1 membre :
Arno Vice
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...