Pixies

Surfer Rosa + Come On Pilgrim

Surfer Rosa + Come On Pilgrim

 Label :     4AD 
 Sortie :    mardi 01 novembre 1988 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Voici la version CD la plus courante des deux oeuvres pourtant bien distinctes que sont Surfer Rosa (1988) et Come On Pilgrim (1987).
Le fait de les mettre les deux sur le même support n'enlève en rien à leur excellence. Le seul point noir est qu'il aurait peut-être été plus judicieux de les mettre dans l'ordre chronologique... Menfin bon, on chipote, là.

Conclusion : 2 chefs-d'oeuvre en 1 !


Exceptionnel ! !   19/20
par X_Shape104


 Moyenne 18.88/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 04 décembre 2003 à 16 h 07

Fabuleux, tout simplement fabuleux, à tel point que je trouves les successeurs de Surfer Rosa un plus faiblards, la faute à Gil Norton, peut être. En tout cas s'il y a un disque des Pixies à acheter, ce serait bien celui-là (et là j'entends mugir les inconditionnels de l'album Doolittle, mais je m'en fous, j'ai raison...). En tout cas encore une fois merci Mr Albini pour ce formidable travail à la production.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 11 mai 2004 à 22 h 11

Quoi... 19 ?
Ben, pour moi en fait, c'est l'album absolu, le meilleur des Pixies, sans lequel il manquerait quelque chose au rock... quelque chose de fou, d'urgent, de simplissime et d'essentiel ; et tout ça en plus avec humour !!!!
C'est époustouflant, un talent pareil... ça lasse jamais, ça réjouit d'avance, ça satisfait et ça rembourse !
Surtout, c'est très représentatif de l'esprit des Pixies; avec un maximum de simplicité et des chansons très courtes sur cet album, ils réussissent cependant à provoquer des émotions complexes et pas évidentes, à prendre aux tripes comme personne ("Where Is My Mind ?", "Bone Machine"... des summums en la matière).
Allier simplicité et originalité, c'est pas donné à tout le monde (là je pense aux White Stripes).
Ce n'est peut-être pas le cas dans la vie (d'ailleurs j'en sais rien), mais en tout cas, musicalement il y a une entente et une alchimie parfaite entre les membres.
C'est ce qui se fait de mieux sur le marché, on n'en attend pas davantage en matière de musique...
Au fait j'ai oublié de parler de la guitare girophare de Joey Santiago, elle est géniale ! Rock me joey !!
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 04 juillet 2004 à 17 h 31

Les Pixies, c'est toute une panoplie musicale, incessamment évoquée, et comme le dit l'adage, 'souvent imitée, jamais égalée'.
Les deux premiers albums de la bande à Black Francis sont le reflet de tout ça : de l'agressivité, de la tendresse, et de l'énergie à la fois.
L'un comme l'autre ont pourtant eu une reconnaissance du pulblic bien modeste, la faute peut-être (sûrement même) à l'exceptionnel Doolittle, qui allait éclabousser le rock peu après. Mais Come On Pilgrim et Surfer Rosa sont loin d'être indignes des Pixies, en témoignent des chansons mémorables ("Where Is My Mind ?", évidemment, mais pas seulement).
Au fond, le regroupement de ces 2 albums donne un avant-goût du génie des Pixies, source d'inspiration de tant des groupes aujourd'hui... merci encore.
Très bon   16/20



Posté le 10 avril 2005 à 16 h 59

Excellent CD regroupant les deux premiers albums des Pixies.
Ce groupe de petits branleurs de Boston avec un leader grassouillet et des membres désinvoltes, s'empare fin 80, au départ sans aucune prétention, du paysage rock américain. Il ne s'agit pas des meilleurs musiciens ou chanteurs rock que la planète ait connus, mais chaque morceau de cet album est un régal. On y trouve un mélange de guitares hurlantes ("Break My Body", "Broken Face", "Isla De Encanta"...), de couplets calmes et refrains explosifs ("Caribou"...), la voix de Kim Deal sur "Gigantic"....
Moi aussi, sans grande originalité, je craque sur le superbe "Where Is My Mind ?", le gentillet "Ed Is Dead" et le surprenant "I've Been Tired".
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 27 avril 2005 à 12 h 43

Comment peut-on écrire des chroniques rock sans citer les Pixies ??? Eux qui ont influencés autant d'artistes que le Velvet Underground... Certes, ils ne sont pas aussi connus que Lou Reed (et encore, le Velvet reste ignoré de trop de gens), mais on a la preuve, surtout ces temps-ci, que la popularité ne fait pas la qualité, ce serait même plutôt l'inverse...

En ce qui concerne les Pixies, dirigés par Frank Black (chant, guitare rythmique) et secondés pas Kim Deal (basse et cœurs, également leader des Breeders, voir chroniques les concernant), David Lovering (batterie) et Joey Santiago (lead guitare), c'est leur originalité et leur son si particulier qui sont la source de cet admiration.

En effet, dès qu'on introduit la galette dans notre lecteur, on se retrouve propulsés dans une autre galaxie peuplée de sons inédits et surprenants (autant la voix que la musique). En gros, soit on aime, soit on aime pas, dans tous les cas, on en sort pas indemne. L'art est fait pour provoquer, la musique doit être unique, irremplaçable, d'où les réactions contradictoires qu'elle provoque.
L'œuvre des Pixies est un modèle, comme le fut plus tard celle de Nirvana, provoquant admiration inconditionnelle jusqu'au rejet outré en passant pas l'incompréhension totale. Les membres du groupe nous balancent sans aucune retenue tout ce qu'ils ont dans leurs tripes et boyaux: des chansonnettes pop rock aux origines underground (tels que "Break My Body", "Gigantic", "Caribou", "Cactus", "River Euphrates", "Ed Is Dead" et bien sûr l'incontournable "Where Is My Mind", on va s'arrêter là sinon il faudrait citer la moitié de l'album), ainsi que de véritables missiles sortis de nulle part, véritables bombes traduisant l'urgence et l'atmosphère oppressée, rapide, envahie de sons absurdes, bruits d'amplis secoués dans tous les sens, larsens savamment placés, hurlements de lutin hystérique... (citons "Something Against You", "Broken Face", "Oh My Golly", "I'm Amazed", "Nimrod's Son", ainsi que le grand "Vamos").

Tout cela nous laisse bien perplexe... décrire chaque chanson une à une serait superflu étant donné que les Pixies véhiculent une atmosphère, leur propre vision des choses à travers leurs chansons, aussi surprenantes qu'inouïes.
C'est pour les mêmes raisons qu'une personne va adorer et l'autre pas; concernant ce groupe, le débat est impossible. Je vous laisse maintenant tout le loisir de résister ou de vous laisser emporter par la machine Pixies.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 06 juin 2005 à 22 h 08

L'album des Pixies par excellence, d'autant plus qu'il s'agit de deux albums. Surfer Rosa + Come On Pilgrim est certainement l'un des meilleurs albums que le rock ait connu. une énergie pure et incontrolable s'en dégage, avec des enchainements de morceau parfois déchaînés ("Vamos") souvent festifs ("Gigantic", "I've Been Tired") et parfois même lyriques et poétiques ("Where Is My Mind", "Levitate Me"). Cet album représente aussi la renaissance du rock à guitare, du rock libre et fougueux. Ici, il n'y a pas de tenue obligée, on crie, on part dans des solos, on chante, on parle, c'est un univers musicale complet et unique qui nous est ici offert et qui servira de base au rock des années 90. De loin, le meilleur album du groupe, et un chef-d'oeuvre à valeur historique.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 05 septembre 2005 à 00 h 41

Figurant parmi mes premiers achats en CD, ce Surfer Rosa couplé à Come On Pilgrim fut aussi mon premier gros choc musical... et le premier album à l'écoute duquel j'ai pu me dire 'Voila, c'est ça la zik...'.
Les guitares folles de Joey Santiago, les braillements de Black Francis, aliés au chant envoutant de Kim Deal et à la rythmique sauvage de cette même Kim et de David Lovering, formaient une alchimie réellement unique que je n'ai jamais retrouvée chez qui que ce soit oeuvrant dans le même registre musical. Le seul concurrent 'potable' étant... les Pixies eux-mêmes et leurs trois autres albums. Fonceur, rageur, mélodique, déglingué, rapide, punk, pop, noisy, gueulard... mais surtout unique et inégalable.
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
110 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :