John Zorn

Book Of Angels Volume 9 : Xaphan - Secret Chiefs 3 Plays Masada Book Two

Book Of Angels Volume 9 : Xaphan - Secret Chiefs 3 Plays Masada Book Two

 Label :     Tzadik 
 Sortie :    mardi 15 avril 2008 
 Format :  Album / CD   

Après quelques mois de retard, voici le neuvième épisode du livre des Anges de John Zorn. Dire que ce dernier était attendu tiendrait du pléonasme, dû au groupe, que dis-je, à l'ovni convoqué, le bien nommé "Secret Chiefs 3".
Trey Spruance, après les aventures encombrantes de Mr Bungle, se plonge enfin dans une musique où il sera le seul maître, le seul investigateur, l'arrangeur, le producteur, le mixeur, Dieu.
Spruance, par sa machine hypercontrolable "Secret Chiefs" peut tout se permettre, et le fait de le voir collaborer avec ce renard de Zorn, toujours à l'affut d'un groupe à l'alchimie parfaite avec ses compositions, n'est pas surprenant.

Pour être franc, je ne suis pas grand fan de Spruance, encore moins de "Mr Bungle" d'ailleurs. J'avoue même une franche antipathie à l'égard de Mike Patton, le roi vomitif tout puissant. D'ailleurs, le fait que ce dernier soit pote avec Zorn m'emmerde un peu, sachant qu'ils collaborent pour pondre de vraies grosses daubes relativement souvent.
"Secret Chiefs 3" dans le Book Of Angels? Mouais.
Spruance le mystique, l'égocentrique, celui qui s'égare à maintes reprises tellement qu'il est persuadé d'être une sorte d'envoyé sur terre pour sauver la musique. Dans ce Book Of Angels qui ne comporte pour l'instant aucune, je dis bien aucune, fausse note. Sacrilège!
Vous l'aurez compris, se persuader de ne pas aimer ce disque avant sa sortie est réalisable.
Par contre, après écoute, les choses se complexifient sensiblement.
Oui bon, voilà, pour tout dire, j'adore ce disque.
Peut-on faire autrement en même temps? Spruance peut même se qualifier de génie que ça dérangerait plus du tout, sachant que c'est ce qu'il est réellement.
Tout, mais alors tout y est. Arrangé par ses soins, le son développé est tout bonnement hallucinant. D'une complexité limpide, à se perde sous un casque pendant des heures en guettant le moindre petit son de harpe ou de percussion. De plus, comme par magie, le disque part dans tous les sens pour finir sur une impression de cohérence inégalée.
En effet, hymnes funèbres, drum'n'bass déjantée (les machines et la basse sur "Shoel" [piste 3] sont une pure folie), acoustique klezmer venue tout droit de la terre promise, funk, swing, jazz balkanique, percussions africaines, world et surf-music mêlées à des violons à pleurer, une basse à se tortiller gravement le bassin et j'en passe. Trey Spruance revisite toute la musique en onze titres.
Comment, mais mon Dieu, comment la collaboration peut aller aussi loin? Chaque composition de Zorn est arrangée comme une pièce d'orfèvrerie, où le moindre détail, que dis-je!, la moindre note est jouée avec une ferveur rarement entendue, et ce malgré le manque de spontanéité inhérent au projet et à son long enregistrement.
"Secret Chiefs 3" transcende, amuse, nargue la Musique.
Spruance transpire le génie.
Donc attention, disque d'exception fortement addictif.

A vouloir se replonger dans "Bungle" ce truc, c'est dire.


Exceptionnel ! !   19/20
par Reznor


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
65 invités et 1 membre :
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?