Nick Cave And The Bad Seeds

The Good Son

The Good Son

 Label :     Mute 
 Sortie :    mardi 17 avril 1990 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Ceux qui n'aiment pas le piano et les mélodies tristes n'achèteront probablement pas ce disque. En effet, cet album, bien qu'il y ait une multitude d'instruments (guitares, batterie, basse, violons, voix...), a une forte dominante pour le piano. Nick Cave réalise un disque assez particulier, il le reconnaît volontiers : 'Sur ce disque-là, j'ai voulu en fait parler d'un sentiment que j'avais depuis longtemps, de sentiments que j'avais déjà essayé d'exprimer dans d'autres morceaux. Cette fois, j'ai eu envie de leur dédier tout un disque.'
L'album démarre avec "Foi Na Cruz", morceau mélancolique, avec violons et choeurs. Avec la chanson "The Good Son", le ton se durcit et l'ambiance devient noire. Ensuite, on a droit a "Sorrow's Child" et on revient à la mélancolie et mérite une attention particulière. Vient alors la pièce maîtresse de l'album : "The Weeping Song" ; le duo Bargeld/Cave est efficace et impressionant.
Autre moment fort de l'album, "The Ship Song" devenu un classique du groupe, reste dans la lignée de l'album. S'ensuit la chanson la plus étrange et sombre de l'album, "The Hammer Song" à l'atmosphère glauque, propre à l'univers de Nick Cave.
On revient à la mélancolie avec Lament puis un break avec "The Witness Song" plus rythmée que le reste de l'album.
L'album se termine par "Lucy", chanson où l'on est obligé de pleurer si on ne l'a pas déjà fait.


Très bon   16/20
par Stagger lee


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
169 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?