Nick Cave And The Bad Seeds

Abattoir Blues/The Lyre Of Orpheus

Abattoir Blues/The Lyre Of Orpheus

 Label :     Mute 
 Sortie :    lundi 20 septembre 2004 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Ce disque est mon premier et à ce jour, seul contact avec l'oeuvre de l'australien. Sa place dans la discographie complète m'est donc inconnue.

Les influences de ce disque sont nombreuses, avec des choeurs mais aussi des influences rock plus bruyantes, qui donnent de belles ballades et aussi des chansons tristes.
Cependant, ce disque donne une apparence trop travaillé et souvent peu instinctive, ce qui ne procure pas le charme qui fait souvent les grands disques. S'il n'est pas mauvais, il n'est pas excellent non plus.
Même sans connaître ses autres disques, on peut penser qu'il est un peu en dessous, sinon Nick Cave et ses mauvaises graines n'auraient pas ce statut de légendes du rock.

Entre énergie d'une part et chansons plus pop de l'autre, la voix et le sens de la mélodie assurent l'essentiel, c'est-à-dire en fait quelque chose de plaisant à écouter.


Passable   11/20
par Mozz


 Moyenne 14.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 12 janvier 2007 à 19 h 42

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas d'accord avec la chronique précédente, surtout avec la note, que je trouve très injuste. Ce qui motive la présente chronique, qui sera très courte. Certes, Abattoir Blues/The Lyre Of Orpheus n'est pas le meilleur album de Nick Cave And The Bad Seeds, mais il faut rappeler que le groupe existe depuis plus de 20 ans. Rappelons ensuite qu'il s'agit là d'un double album, ce qui n'est pas si facile à faire. Sur cet opus, Nick Cave et ses mauvaises graines explorent de nouvelles contrées, alors même qu'ils n'ont eu de cesse de faire œuvre de défricheurs. On notera notamment la présence de chœurs féminins façon gospel. Il est vrai que l'album est assez inégal, mais aucun morceau n'est mauvais, et certains titres véhiculent une belle énergie, comme "Get Ready For Love" ou "There She Goes My Beautiful World". Pour certains morceaux, je me suis dit 'ce n'est pas vraiment du Nick Cave, mais j'adore ça !'. En résumé, pas le meilleur album de Nick Cave And The Bad Seeds, mais un très bel album tout de même. Ajoutons qu'il s'agit du dernier disque avec Blixa Bargeld (par ailleurs leader de Einstürzende Neubauten), ce qui marque sans doute la fin d'une époque...
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
135 invités et 1 membre :
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?