Nick Cave And The Bad Seeds

Bruxelles - Belgique [Forest National] - mercredi 24 novembre 2004

L'immense (et immonde) salle de Forest National, qui accueillait Michel Sardou quelques jours auparavant, affiche sold-out ce mercredi soir. Et pour cause, le grand Nick Cave et ses Bad Seeds débarquent en Belgique après plusieurs années d'absence. Devant un public de trentenaires bien tranquilles, Mercury Rev se charge d'ouvrir la danse, tâche ingrate dont ils s'occupent finalement fort bien, proposant notamment trois inédits laissant présager un nouvel album, Secret Migration (sortie prévue en janvier 2005) dans la continuité de All Is Dream". Les Américains livrent de jolies versions de leurs désormais classiques que sont "Holes", "Tonight It Shows" ou encore "The Dark Is Rising".
Sur le coup de neuf heures, la bête entre en scène, suivie de ses mauvaises graines et offre à son public un concert surpuissant, dense et habité. De moments calmes (splendide "God Is In The House") alternent avec des trésors de rock bestial et décalé ("Hiding All Away"). Nick Cave, ange ou démon selon les circonstances, est déchaîné. Le son est bon, le groupe est en grande forme et le public se décontracte finalement grâce à une poignée de classiques qui ont fait frissonner les plus récalcitrants ("Do You Love Me", "The Weeping Song", "Deanna"). Après deux heures de concert et un superbe "The Mercy Seat" pour clore le tout, les lumières se rallument. Dieu que l'horrible salle bruxelloise me semble belle ce soir...


Exceptionnel ! !   19/20
par Edgar l'animal


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
190 invités et 4 membres
CarolineNo
Francislalanne
Pab
Climbatize
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?