Nick Cave And The Bad Seeds

The Boatman's Call

The Boatman's Call

 Label :     Mute 
 Sortie :    mardi 04 mars 1997 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

The Boatman's Call est un de ces albums qui me donne la chair de poule.
Un de ces albums où la même atmosphère est distillée du début à la fin.
Un album monolithique.

L'ambiance y est sombre et épaisse.
N'ayant jamais vraiment apprécié le coté violent de Nick Cave, ici tout est plus distant, atmosphérique, mesuré.
Les titres sont assez dépouillés tel "Black Hair" ballade funèbre accompagnée d'une ligne de basse et d'un accordéon.
Les textes traitent d'amour déchu, perdu, de mort, de souffrance, de religion, de désilusion.
L'album se termine sur "Green Eyes" ou l'homme à la voix si profonde semble sur la brèche.

Un morceau de vie à lire et écouter sans retenu.
Exceptionnel.


Exceptionnel ! !   19/20
par Shiboome


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
214 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead