Nick Cave And The Bad Seeds

The Best Of Nick Cave And The Bad Seeds

The Best Of Nick Cave And The Bad Seeds

 Label :     Mute 
 Sortie :    lundi 11 mai 1998 
 Format :  Compilation / CD   

Pas facile à suivre la carrière de Nick Cave. Entre son goût pour le rock pur et dur, sa passion de la musique des crooners son œuvre a toujours été excentrique mais attachante. A partir de là difficile d'imaginer un best of pouvant tout résumer ce qu'il a fait. L'intention n'est sûrement pas là. Les fans n'en auront de toutes façon pas besoin. Il a au moins l'avantage de passer sur tous les albums. Entre blues, ballade et rock sombre, ceux qui ne connaissent pas pourront découvrir les Bad Seeds groupe hautement original et indépendant dont les thèmes majeurs des chansons sont l'amour, la haine et la mort.
Mais comme toute compilation on peut douter de l'intérêt de l'objet.


Pas mal   13/20
par Mozz


 Moyenne 15.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 04 juin 2006 à 13 h 17

La ressortie de ce Best Of plutôt sympa en 2001 a permis de découvrir un petit bonus assez intéressant pour mériter sa propore chronique. En effet, il est totalement inutile de revenir sur les biens et moins biens de cette compilation originale de 16 titres, retraçant le parcours le plus couronné de succès de Nick Cave & The Bad Seeds. Mozz l'a très bien fait.

Mais voilà, en 2001 donc, une petite galette supplémentaire est venue agrémenter ce disque d'un live particulièrement jouissif qui, d'un coup, donne un coup de fouet à la qualité d'ensemble de ce disque. Plus, avec ce Live At The Royal Albert Hall, enregistré en 1997 par le groupe, le best of ici présenté deviendrait quasiment indispensable à tous ceux qui ne possèdent pas les euros nécessaires à satisfaire l'entière discographie de cet artiste d'exception.

Sur 9 titres sublimés par un son majestueux, Nick Cave parvient à glisser ses ambiances sombres, feutrées mais toujours efficaces dans un concert auquel j'aurais rêvé d'assister. 9 titres donc, dont les excellents "Henry Lee", "Red Right Hand" et les classiques "The Ship Song", "The Weeping Song" et "Where The Wild Roses Grow" (sans Kylie Minogue -ce qui permet de rendre la vidéo moins indispensable- mais non moins sublime). Nick Cave se permet également d'insérer des morceaux moins connus tels "Brompton Oratory", "I Let Love In" et "Lime Tree Arbour". Je ne peux présager ce qu'il en sera pour vous, mais pour ma part, je suis totalement sous le charme.
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
53 invités et 1 membre :
Toitouvrant
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?