Nick Cave And The Bad Seeds

Paris [Théâtre De La Mutualité] - mardi 16 novembre 2004

Nick Cave And The Bad Seeds
Je tiens à m'excuser par avance des lignes qui vont suivre auprès des grands fans qui étaient là la veille, ce sont eux les vrais fans et ils ne méritaient pas ce qui leur est arrivé. Car la soirée du 16 fut de toute beauté !

Mercury Rev ouvre avec 8 morceaux de très haute qualité niveau écriture (dont 2 de The Secret Migration, à paraître très prochainement), réarrangés pour la scène ce qui ne gâche rien au plaisir (sinon, autant rester chez soi avec un casque). Le hic, c'est que le son était mal réglé (batterie et basse trop fortes) et que certains des musiciens avaient parfois un jeu un peu bourin, choses auxquelles le groupe ne nous avait pas habitués jusque-là, que ce soit en studio ou sur scène.

Arrivent ensuite Nick Cave et son groupe, et là j'avoue, j'ai pris une claque énorme. J'avais lu ça et là que Monsieur était soit disant une bête de scène, mais j'étais assez sceptique: pour moi Nick Cave, c'était le type même qui allait s'asseoir à son piano et nous faire des ballades certes magnifiques, mais que je craignais indigestes à la longue. Il n'en fut rien, dès l'intro d'"Abattoir Blues", il s'est mis à faire les 100 pas sur scène, fixant un à un tous les membres du public. C'était nerveux, tendu, un vrai concert de rock en somme. Il a ainsi enchaîné dans un premier temps les titres de son dernier album et on peut parier que certains feront partie de ses grands classiques scèniques (mention spéciale à "Breathless", "Easy Money", "Hiding All Away" et surtout "Supernatarally"). Une brève éclipse, puis retour sur scène avec cette fois les classiques (enfin quelques uns) du bonhomme. Une très jolie version de "Henry Lee" avec les choristes reprenant la partie chantée sur disque par PJ Harvey, de très prenants "Stagger Lee" et "City Of Refuge", le concert s'achevant par un apocalyptique "Mercy Seat", qui m'aura fait renoncer à réclamer "Do You Love Me ?" : après ça, on ramasse ses dents et on rentre chez soi.


Excellent !   18/20
par Francislalanne


  Setlist Mercury Rev:
Little Rhymes
Holes
Black Forest (Lorelei)
Tonite It Shows
Opus 40
? ? ?
First-Time Mother's Joy (Flying)
Spiders And Flies


Setlist Nick Cave:
Abattoir Blues
Messiah Ward
Hiding All away
The Lyre Of Orpheus
Nature Boy
Easy Money
Supernaturally
Babe You Turn Me On
Breathless
Get Ready For Love
O Children
There She Goes, My Beautiful Wrold
>>>
Red Right Hand
Deanna
Henry Lee
The Weeping Song
God Is In The House
City Of Refuge
Stagger Lee
>>>
Into My Arms
The Mercy Seat





Photo par Johannax.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
136 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?