Radiohead

Belfort [Eurockéennes - Grande Scène] - vendredi 04 juillet 2003

Wahoo ! On va voir Radiohead ! On attendait que ça pour l'ouverture des 15èmes Eurockéennes. Le groupe d'Oxford semblait en effet être plus attendu que le pape à Lourdes; reste à voir si leur prestation sera à la hauteur de toutes les attentes.
Le groupe débute son show a l'heure prévue avec "There There"sur lequel O'Brien et J. Greenwood passent aux percus. Vient ensuite "2+2=5" où la foule agglutinée devant l'énorme scène écoute religieusement le prophète puis rente en transe sur le refrain: ça y est c'est parti.
Radiohead enchaîne pendant 1H30 une sélection de tous ses albums excepté Pablo Honey. Le son est impressionnant de perfection, J. Greenwood passe la moitié du temps à genoux à trifouiller ses pédales d'effets tandis que Tom York hypnotise son public avec un chant parfait et ses mimiques d'aliéné. J 'avoue n'avoir jamais ressenti d'atmosphère semblable lors d'un festival.


Parfait   17/20
par Sonicjulio


  Setlist:
There There
2+2=5
Morning Bell
Lucky
Talk Show Host
Scatterbrain
The National Anthem
The Gloaming
Fake plastic trees
Sail On The Moon
My Iron Lung
Where I End And You Begin
Just
Paranoid Android
Idiotheque
Everything In Its Right Place
>>>
Exit Music
Kid A
Karma Police


 Moyenne 16.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 13 août 2005 à 16 h 11

Plutôt bon concert de Radiohead ce soir là, je rêvais de les voir depuis la découverte de "Creep" en 95, alors forcément, après tant d'attente, ça fait plaisir.

Seul problème, le son en festival n'est pas toujours à la hauteur et c'était le cas ce soir là, sans compter sur des gros lourds qui n'arrêtaient pas de beugler pendant tout le concert.
Bon d'accord, c'est pas la messe, mais quand même ! Et aussi, un concert qui excède à peine 1h10, ça fait un peu chier ; mais Ed O' Brien montrant sa montre en quittant la scène d'un air désolé, nous a bien fait comprendre qu'ils seraient bien restés plus longtemps. Thom Yorke revient d'ailleurs seul sur scène, pour entonner a capella avec la foule le fameux 'I Lost Myself' de "Karma Police".
Les conditions n'étaient pas les meilleures pour apprécier le concert, mais peu de groupe dégage autant d'émotions sur scène. Les Wampas, qui succèdent à Radiohead sur la grande scène, dédicacent d'ailleurs une chanson à Thom Yorke, "un garçon qui a l'air d'avoir beaucoup de problèmes" !
Bon   15/20





Recherche avancée
En ligne
151 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?