Radiohead

Nîmes [Arènes] - lundi 14 juillet 2003

 Radiohead
Les gones de Radiohead adorent le sud de la France et les vieilles pierres. L'année d'avant ils étaient également passés au théâtre antique de Vaison la Romaine.

Il n'y avait pas de gladiateurs, de combats avec des chaînes, de lions dans les arènes... juste 5 frêles gaillards qui se battaient en duel contre des machines !!!

Le plus petit nous a envoûté, c'est son arme magique !

Une sacrée prise des arènes !


Excellent !   18/20
par Gex77


  Setlist:
There There
2+2=5
Lucky
Talk Show Host
Scatterbrain
National Anthem
Backdrifts
Kid A
My Iron Lung
Sail To The Moon
No Surprises
Where I End And You Begin
Go To Sleep
Exit Music
A Wolf At The Door
Paranoid Android
Idioteque
After The Gold Rush/Everything In It's Right Place
>>>
I Will
The Gloaming
Bones
The Tourist
>>>
Sit Down. Stand Up
Karma Police
>>>
Fake Plastic Trees


 Moyenne 18.71/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 10 mai 2004 à 17 h 22

C'était la deuxième fois que je les voyais sur scène après les Eurock' la même année !!

C'était fabuleux, grandiose.

Ils s'éclatent et ça se voit, et ça c'est bon !!! c'est très communicatif...

Thom Yorke en grand forme pour des danses endiablées accompagnées de façon magnifique par le reste du groupe.

Les lights et le son sont très pro: pas de décibels en trop (merci pour nos oreilles) et des lumières hyper classes, contribuant beaucoup au spectacle.

Avis aux amateurs de frissons: foncez les voir dès que vous en avez l'occasion !!!
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 11 mai 2004 à 16 h 37

La venue en France du quatuor d'Oxford est toujours une sacrée nouvelle et c'est dire si on les attendait !
Bref un concert magique, annoncé par la première partie planante de Low.
Les arènes se souviennent encore de "There There" avec ses tambours entêtants, de "Idiotheque" et son chant hypnotique, ou de l'émotion de "Talk Host Show"... et de la reprise de Neil Young ("After The Gold Rush") par Thom tout seul au piano... magnifique !
Rien à dire, Radiohead nous a comblé une fois de plus: guitares lumineuses, voix enchantante, la perfection frôle les vieilles pierres des arènes.

Désormais pour moi le 14 juillet n'est plus seulement la fête nationale.

Une déception: l'ambiance. Dans les gradins c'était très très tiède, silence mortel et interdiction de se lever... La prochaine fois direct dans la fosse moi !
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 22 juillet 2004 à 22 h 01

Premier concert de Radiohead, road trip entre filles, arrivée à Nîmes un peu déboussolée... Assise à la terrasse d'un café à coté des arènes j'entends les répétitions, et là, déjà la magie s'installe, mes courbatures s'envolent, la chaleur disparaît tout est musique, luxe et volupté.
Radiohead, c'est comme une première fois on ne sait pas trop à quoi s'attendre, on est nerveux, impatient et craintif... Vont-ils jouer de tout ? Dans quelle forme vont-ils être ? Et le soir tombe, l'ambiance ce fait intime et les préliminaires commencent LOW pour nous mettre en bouche. La tension monte on ne tient plus en place et enfin à l'autre bout des arènes apparait LE GROUPE que je voulais voir depuis 95... Euphorie mise à part, les lumières étaient magnifique, la musique parfaite c'était un festival de sons, de couleurs, de musique, un vrai rêve eveillé que je ne suis pas prête d'oublier.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 26 juillet 2004 à 02 h 16

Haaaaaa ! Radiohead, ça faisait un moment que j'attendais ça. Moi qui ai pour habitude de détester les 14 juillet (3 pétards et 2 claque-doigts pour 30 pauv' minutes à la gloire du pays... Youpi !), j'ai enfin vu un vrai feu d'artifice.
Il faut dire que les arènes de Nîmes sont propices à un bon spectacle.
Après une première partie en demi-teinte du groupe Low, se faisant huer par quelques blaireaux (que le chanteur incita à se faite foutre), le vrai spectacle à pu commencer.
Et là, la claque ! Cela fait un an et j'en ai encore des frissons: les tambours de "There There", les courses de York après son synyhé, la patate de "2+2=5", l'émotion de "Exit Music"... La bande était en grande forme pour un show formidable. Pour cloturer le tout avec un fantastique "Fake Plastic Trees", ça valait le coup de faire des bornes.
Par contre, je m'étonne de lire que l'ambiance était mauvaise dans les gradins... Personnellement j'avais parfaitement le droit de me lever; et il normal de la fermer pendant certains morceaux quand même ?? On va pas parler pendant "Exit Music" non ????
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 02 janvier 2005 à 18 h 40

Ahhhh, les arènes de Nîmes ! C'est un vrai régal. Qu'est ce qu'il faisait chaud ce 14 juillet ! Ouhlala, Radiohead nous a fait patienter. mais heureusement, ils assurent en concert. Bien sur, chacun pourra être un peu déçu des chansons qu'ils n'ont pas jouées (pour moi, il manquait "How To Disappear Completly" et "Like Spinning Plates". En effet, cette dernière, tellement intrigante sur Amnesiac se joue au piano en live, et là, c'est le reve (ou le drame, comme vous voulez).
Enfin bref, aussi bien que les Smashing au Dôme de Marseille, un fabuleux jour d'octobre 2000 (le 1er pour être exact).
Parfait   17/20



Posté le 14 janvier 2005 à 20 h 11

Il faisait lourd, il m'a fallu des lustres pour trouver l'accès à la fosse. La nuit d'avant avait été la plus glauque de mon existence. J'étais tellement mal à cause de cette nuit que j'ai assisté au concert du fond de la fosse, mais pour rien au monde je ne regrette ce qui s'avère au vu de la prestation du groupe comme un de mes meilleurs concert que j'ai vu et qui sera difficile d'égaler tant le bonheur est immense.
Il m'a même fait découvrir "Karma Police", chanson dont je n'avais pas grand interêt auparavant et qui est devenu à chaque fois que je l'écoute le symbole de ce concert.
Merci Radiohead.
Intemporel ! ! !   20/20





Recherche avancée
En ligne
140 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard