Eels

Useless Trinkets: B-Sides, Soundtracks, Rarities And Unreleased 1996-2006

Useless Trinkets: B-Sides, Soundtracks, Rarities And Unreleased 1996-2006

 Label :     Dreamworks 
 Sortie :    mardi 15 janvier 2008 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

Nous sommes 3 ans après un Blinking Lights and Other Revelations, et juste une année avant le futur Hombre Lombo. Eels sort donc cette compilation d'inédits et titres live nommé Useless Trinkets: B-Sides, Soundtracks, Rarities and Unreleased . Oui, c'est long. L'objet en lui même est joli, parsemé de photos, d'explications de textes, et d'un DVD bonus en prime. Le tout rempli de pas moins de cinquante chansons.

Nous allons donc osciller entre reprises plus ou moins réuissies, inédits, et gros "hits" du groupe repris ici et là. Ces derniers sont un peu le point négatif de Useless Trinkets.
Bref. Après avoir passé une reprise blasante de "Novocaine For The Soul", on arrive au premier titre inédit "Fucker". Première révélation de l'album, même si le titre était déjà connu des plus grands fan du groupe. le live suivant ("My Beloved Monster") est malgré tout assez jouissive avec ses gros riffs saccadés. Elle emmène bien la piste suivante, "Dog's Life" qui est l'une de mes préférées. La voix haut perchée du Sieur E vient nous bercer alors que ce refrain "I'll take a dog's life 'cause i don't care for this one" ramène à une réalité particulièrement Eelsienne, que les adeptes ne manqueront pas de remarquer.
Nous avons ensuite droit à un plein sac de hit repris de telle ou telle manière, qui à part "Flower" au simple banjo, ne mérite pas vraiment une écoute approfondie. Et ce sera la même chose sur les 2 CDs qui auraient pu être beaucoup moins "useless" sans ces concerts qui ralentissent le rythme et apporte peu souvent des innovations --Pourquoi toutes ces versions de "My Beloved Monster" ??

On est en droit de vouloir cracher et jeter le bel objet dont il est question, mais à chaque fois E nous repêche avec des titres inédits éblouissants comme "Stepmother", la très rock adolescent "Everthing Is Gonna Be Cool This Christmas" ou encore "Skywriting" remettant un peu de Blinking Lights dans nos oreilles.
C'est donc très difficilement qu'on pourrait parler de ce disque, très très inégal, mais encore une fois montrant tant de facettes d'Eels. Des reprises parfaitement arrangées comme sait le faire Everett ("Open the Door"), et des bijoux noise. Ecoutez en effet "If I was your girlfriend" , tant elle est mériterait rien qu'à elle l'achat compulsif de toute la galette.

Avec le recul nécessaire, on entend bien que les inédits et reprises sont vraiment bonnes, ramenant à toute les périodes du groupe. On a l'impression de voyager dans les époques avec notamment "Can't Help Falling in Love" d'Elvis.

En conclusion, qu'est ce que c'est que Useless Trinkets ? 50 titres parfois indigestes, qu'on a parfois pas envie de réentendre, mais qui piste à piste sont en généralement rarement mauvais. C'est un gâteau à l'américaine, fait et refait de couches de crêmes. Dès que l'on est un peu trop écœuré, on tombe sur des fruits frais. Un gâteau qui ravit, même si on ne sait pas où commencer à écouter. Les adorateurs aimeront, bien évidemment... Mais l'on ne peut pas s'empêcher de penser que monsieur Everett et sa troupe, non content de servir de très bonnes pistes, rajoute et rajoute encore des petits bonus, des petites attentions. Un papa gâteux en sorte... L'attention est touchante, mais "le parfait était l'ennemi du bien", l'album évite l'excellence, tombe tout juste dans le bon.

Osez plonger dans Useless Trinkets, vous y trouverez quelques perles à ne pas en douter, pour peu que l'univers d'Eels vous intéresse vraiment. Chacun y aura son bonheur, mais il faudra parfois nager bien loin, et savoir retenir longtemps sa respiration.

Donc, si vous êtes plutôt athlète et courageux quand il s'agit des anguilles, préparez vous à l'électrification à retardement.
Le recul sera votre meilleur filet.


Bon   15/20
par Damned!


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
181 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches