Cat Power

The Covers Record

The Covers Record

 Label :     Matador 
 Sortie :    mardi 21 mars 2000 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Avec des chroniques pour chacun de leurs disques , il serait dommage de ne pas faire honneur au dernier album manquant de Cat Power!! Il s'agit d'une compilation de titres tous plus mythiques les uns que les autres!!Des rolling stones en passant par bob dylan jusqu'à velvet underground sans oublier nina simone ou bien encore Honeydrippers , Cat Power nous offre à travers une simple image commerciale , une véritable oeuvre à part entiere!

Nous commençons cette album avec la reprise mythique de *satisfaction* des rollings stones et c'est à peine si nous la reconnaissons tellement elle a été transformée ! C'est avec cette premiere claque derriere la tête que j'écoute le début de cet album et ce n'est pas fini !! , on enchaîne avec *kingsport town* (reprise de bob dylan) qui nous envoie définitivement au pays des rêves .Vous êtes posés , l'ambiance n'est pas lourde elle est tout ce qu'il y a de meilleur.Vous êtes "cool" tout simplement , je ne vois pas d'autres mots pour qualifier notre état en écoutant cet album...
Et les musiques se suivent , s'enchaînent , on arrive à *i found a reason* (reprise des velvet underground) et à partir là ce n'est plus "cool" que l'on se sent mais en *osmose*!! Ca vient titller les oreilles pour nous envahir et nous voilà sur un nuage, vous ne faites plus qu'un avec la musique ; l'album est pourtant pratiquement fini vous ne pensez pas monter plus haut et pourtant......la derniere chanson est un vrai chef d'oeuvre de mélancolie et d'émotions!!
*Sea of love* est la consécration , l'apogée de tout cet album que je conseille à tous et à toutes!!

Cat Power réussit dans cette album à nous faire découvrir une nouvelle dimension de tout ces titres légendaires , beaucoup plus calmes et enivrant..invitation au rêve..un pur instant.


Excellent !   18/20
par Clair de lune


 Moyenne 19.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 11 mars 2009 à 14 h 52

The Covers Record est un album de reprises. C'est donc l'occasion pour la belle Charlyn Marie Marshall de nous révéler ses influences, mais plus encore, son talent de compositrice, décompositrice et recompositrice. En effet, Cat Power décortique ses chansons de jeunesse, et les transforme en ballades somptueuses, tellement classes, et surtout tellement humble. Bref, à l'image de l'interprète...

Cet album de reprises ne comporte aucune déception. Non pas qu'il est parfait, loin de là; justement c'était le but de l'album, quelque chose d'imparfait et donc de très personnel. Il n'y a pas de déception à cause de l'excellent choix de chansons. Cat Power passe aisément du plus connu ("Satisfaction") à des chansons moins connues, mais tout aussi puissantes, et tout aussi savamment tournées par elle-même ("Troubled Waters").

"Satisfaction" est le morceau qui saisit à la première écoute. Ils sont passé où ces "I Can't Get No Satisfaction" mythiques? Eh bien, la douce Cat Power les a supprimés. Bien que cette idée est ingénieuse et lucide, elle n'en reste pas moins dangereuse. Mais cette reprise acoustique dépouillée est triste à en pleurer, et dégoulinante de spleen et de nostalgie. "Kingsport Town" est une chanson célèbre de Bob Dylan. Comme pour la précédente (et je ne vous le cache pas, pour les autres aussi d'ailleurs), le chemin pris par Dylan dans l'originale, est ici embrouillé. Un peu comme si ce n'était pas du Dylan, tant Cat Power a changé, modifié et tourné cette chanson en sa faveur. Cette voix douce porte. Et transperce les coeurs lorsqu'elle chante ce magnifique "Who's gonna walk you/Who's gonna talk to you/And who's gonna be your woman?", pleuré, plaintif... "Troubled Waters" est une chanson à l'honneur des femmes qui ont laissé leur pudeur de côté, et multiplié les conquêtes. Pas étonnant : c'est pour Mae West, en personne, que cette chanson a été écrite! En effet, Sexy Mae, est l'actrice des années 50 qui a fait fondre tous les hommes d'Amérique. Moins connue que Marilyn Monroe, mais peut-être bien plus folle, photographiée et interviewée par Diane Arbus, LA photographe des freaks, bref, Mae West occupe une place un peu à part dans l'histoire du cinéma américain. Si vous aviez besoin d'une dondon qui vous dévoilerait ses formes et ferait la pute sur la scène, vous pourriez toujours appeler Mae Big Tits. Pour conclure, "Troubled Waters" est la chanson la plus marquante et la plus percutante de l'album. C'est la pierre d'angle de l'album.
S'ensuivent alors des chansons toutes aussi douces et mélodieuses, qui fendent le coeur. Et vite, des chansons telles que "Naked If I Want To", "Sweedeedee" et "In This Hole" (qui est une chanson écrite par Cat Power) deviennent les bandes annonce de votre vie. Et aussi étrange que cela puisse paraître, ces chansons, après quelques mois d'absence, vous manquent terriblement. Je vous conseille "Naked..." si vous êtes en colère, "Sweedeedee" si vous avez l'âme mélancolique et le coeur aux poésies tristes et nostalgiques, et "In This Hole" si vous vous perdez, si vous défaillez. Vient alors un nouveau chef d'oeuvre d'originalité et de composition de Chan; "I Found A Reason", chanson magnifique du Velvet Underground sur Loaded. Excellente ballade, fragile à souhait. "Wild Is The Wind" est jolie et sombre. C'est une chanson d'amour triste, mais si belle. "Paths Of Victory" de Dylan est (presque) entraînante. Dommage que l'énergie s'estompe dans la suite de la chanson. Ce vieux piano est vraiment agréable à écouter. "Sea Of Love" est une ballade acoustique simplissime. Une belle manière de clore l'album.

Pour conclure, Cat Power m'a marqué sur cet album. Elle a atteint son but : laisser accès à la culture pour tous, renaître des chansons oubliées, mais magiques, les rendre intemporelles en les rendant folk.
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
469 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :