Cat Power

Paris [Café De La Danse] - jeudi 25 mars 2004

Il fallait sacrément être accro à l'univers de Cat Power pour apprécier sa dernière prestation au Café de la Danse.
Chan Marshall est l'amie dépressive que l'on va visiter de temps en temps pour prendre la température de sa névrose. Telle une enfant capricieuse qui gribouille ses dessins, elle prend un malin plaisir à défigurer ses chansons. Touchante, elle l'est souvent. Sa voix est d'une profondeur rare et ses chansons ne peuvent nous laisser indifférents. Malgré les applaudissements et l'écoute attentive du public, la scène la rappelle à ses vieux démons. Un "apprend à grandir" d'une spectatrice se glissera entre deux chansons.

Trop vite on se lassera de cette amie qui joue avec l'image torturée de l'"Artiste".

La déception est à la hauteur de son talent.


Passable   11/20
par Aifol


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
131 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?