Cat Power

Dark End Of The Street

Dark End Of The Street

 Label :     Matador 
 Sortie :    mardi 09 décembre 2008 
 Format :  Maxi / CD   

Après un Jukebox très très moyen (mauvais quoi), trop produit et bien de deçà du premier Covers Records, après un CD de cinq bonus accompagnant cet album à sa sortie, Cat Power continue dans la reprise avec six nouveaux titres enregistrés pendant la même session.
Même formule : des choix de reprises inattaquables côté bon goût mais tellement prévisibles : Aretha Franklin, Ottis Redding, Pogues, Creedence... Et aucune originalité dans l'instrumentation et l'interprétation : tempo trèèèès lent, piano, son hyper lêché, le groupe de baloche top-hype derrière déroule en pilotage automatique. Toujours une ré-appropriation très personnelle des chansons, diront certains... C'est vrai : chaque titre ressemble aux précédents, les tics de chant de miss Marshall sont flagrants et les 25 soporifiques minutes que durent le disque paraissent interminables.

Bref, Cat Power en pleine auto-caricature... On n'espère même plus grand chose pour le prochain disque, c'est dire !


Nul   3/20
par Hector


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
820 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused