Cat Power

Dear Sir

Dear Sir

 Label :     Runt 
 Sortie :    1995 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

"Dear Sir" est le premier album de Cat Power, mais premier ex-aequo avec "Myra Lee" : en effet, les morceaux de ces 2 albums sont issus de la même session studio.
Bref, "Dear Sir", c'est 9 morceaux de folk-rock dépouillé et émouvant, souvent déchirant. Et ça commence avec un "3 Times" triste et lancinant, presque tranquille, suivi du magnifique "Rockets" (que l'on retrouve sur "Myra Lee"), grandiose de tension, d'émotions et de groove à la fois rageur et désespéré. Puis le ténébreux "Itchyhead" envoûte, entre danse vaudou terrifiante et folk US désespérante, tandis que l'émouvant "Y. Is Here" calme le jeu avec des regrets amers... Et ça continue, encore et encore... Et oui cher monsieur, "Dear Sir" émeut, terrifie, glace, déchire, groove, désespère, et ce du début à la fin.
Un chef-d'oeuvre à fleur de peau.


Excellent !   18/20
par X_Shape104


 Moyenne 18.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 21 juillet 2005 à 20 h 01

Dans un hors-série de Rock & Folk sorti il y a quelques mois déjà, on y voyait élu "Smells Like Teen Spirits", à l'unanimité et à la surprise générale, meilleure chanson de l'année. Et oui pas de doute, il y en a quelques uns dont on ne se lassera jamais de parler, d'autres qu'on citera malheureusement... un peu moins!

"Dear Sir" comporte pourtant de vraies perles, et tout particulièrement "Rockets", qui mérite bel et bien sa place à côté des plus grands tubes du rock indépendant. J'ai élu : ma chanson "fétiche" !
Ce premier album est sans doute l'un des plus épurés du groupe ; simple mais bien construit, avec toujours une deuxième guitare efficace et Steve Shelley qui structure l'ensemble, groove et groove encore. On est vite conquis par ce disque qui se construit autour de très beaux titres dont les incontournables "Rockets", "Sleepwalker", "3 times" et "Headlights".

En somme Cat Power nous livre un premier album relativement accessible en passant un bon coup de coton tige. Avis aux personnes déçues par les performances du groupe sur scène ou encore par le Dvd "Speaking For Trees". Ce disque remet d'office les pendules à l'heure. Cat Power a vraiment quelque chose dans le ventre, une vraie pêche qui va au-delà de ce son un peu gras couplé à la voix de Chan Marshall. Voilà un premier album qui, avec le recul nécessaire, s'impose comme le meilleur des cinq opus...
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
174 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused