Depeche Mode

Paris [Bercy] - mercredi 22 février 2006

Que dire de ce concert de Depeche Mode du mercredi 22 fevrier 2006 ? C'est la cinquième fois que je les vois (depuis 1990), à chaque fois pour leur nouvelle tournée, et c'est la première fois que je suis déçu... Bon, d'une part, je n'aime pas Playing The Angel donc, à part les deux premiers morceaux du concert ("A Pain That I'm Used To", "John The Revelator") ainsi que "The Sinner In Me", je me suis ennuyé avec les autres de l'album.
Pourtant le concert démarre bien. Le son n'est pas trop mal quoiqu'un peu suraigu. Dave Gahan commence doucement et se lâche sur "A Question Of Time". A ce moment les frissons arrivent et je retrouve la magie et l'euphorie de leurs concerts, avec "Policy Of Truth" et "Walking In My Shoes". Malheureusement ma joie sera de courte durée car à partir de "Suffer Well" jusqu'à "The Sinner In Me", il s'est passé... rien ! Je n'avais jamais vu ça jusqu'alors mais dans les gradins, tout le monde s'est rassis. Hallucinant ! A part "Home", les morceaux sont d'une platitude incroyable (la palme revient à "I Want It All").
Bon heureusement Dave revient en force avec "I Feel You". Le concert retrouve de la force et des moments de grâce (avec les morceaux de Violator) mais la passion ne me semble plus au rendez-vous. Ils sont venus pointer, ont fait leur job (une heure et demi + vingt minutes de rappel), nous ont dit au revoir et à demain ! Je suis surtout déçu par Dave qui dans l'ensemble n'a pas super bien chanté (rien de comparable avec le "Exciter Tour" ou sa tournée en solo). A certains moments, j'avais l'impression qu'il assistait à un concert de Depeche mode, mais qu'il ne s'y impliquait pas. Bref, qu'il s'y emmerdait! Et moi avec pour le coup.
Le choix des chansons du rappel me laisse perplexe : "Just Can't Get Enough" et "Everything Counts"... Il me semblait qu'après la tournée 101, ils avaient déclaré ne plus rejouer ces morceaux (cela dit, ils les avaient joué en 1998)... M'enfin, j'étais presque content de les entendre par rapport à d'autres du dernier album.
La qualité du son n'était pas constante (Martin a fait quelque pain à la gratte) et je n'ai eu ce que j'espérais (passion, euphorie, frissons...) qu'avec les anciens morceaux (belle surprise avec "Goodnight Lovers", même si Dave n'avait plus de voix). Et puis ce passage à vide au milieu... Fort heureusement l'aspect visuel du concert était comme à chaque fois génial, ce qui sauve l'ensemble.
C'est une déception de Fan car j'y suis allé avec un ami qui ne les avait jamais vu, et il n'a pas du tout regretté d'être venu...


Correct   12/20
par Mitchul


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
161 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?