Frank Black

Black Letter Days

Black Letter Days

 Label :     Cooking Vinyl 
 Sortie :    lundi 26 août 2002 
 Format :  Album / CD   

En 2002, en bon songwriter stakhanoviste qu'il est, Frank Black décide de sortir deux albums le même jour: Devil's Workshop, qui se veut assez "classique" chez FB, et Black Letter Days qui développe une atmosphère plus intimiste.

Derrière le graphisme intrigant noir et blanc de sa pochette, Black Letter Days se présente rapidement comme une vraie merveille. Ici, Frank Black a privilégié les compositions acoustiques. Ainsi, "California Bound", "The Farewell Bend" ou bien la partie acoustique de "21 Reasons" mettent en évidence le talent d'écriture évident du Gros. C'est surprenant de simplicité et d'énergie déployée. Cependant, Mr. Bibendum n'a pas oublié d'inclure son lot de titres électriques. Frank Black nous rappelle donc également qu'il n'a pas son pareil pour composer des refrains ravageurs, tels ce "Black Letter Day" de facture assez classique mais terriblement percutant. Chose étonnante, l'album s'ouvre sur une version plutôt sympa de "The Black Rider" de Tom Waits et se conclut sur... une version un peu plus déjantée de ce même "The Black Rider" !!! Frank Black a toujours été un aficionado du californien et lui rend donc hommage de la plus belle façon qui soit.

Black Letter Days est donc un excellent album contenant certaines des plus belles compositions de Mister Black. Ainsi, "I Will Run After You" et "Jane The Queen Of Love" s'imposent comme étant deux bijoux magnifiques d'humilité et de pureté. Frank Black n'a rien perdu de son talent. Non. Ces deux titres en sont la preuve. De plus, sur ce huitième album solo, il s'essaie à un rock plus "lourd" et hypnotique: "1826" et son atmosphère étrange révèle une face cachée de Black. Du haut de ses 6 minutes et demi, "1826" entraine l'auditeur dans un monde mystérieux et attirant.
Black Letter Days confirme donc une fois pour toute l'ingéniosité dont Frank Black sait faire preuve. Cet artiste possède un génie et une inspiration débordante. Alors pourquoi se priver d'un tel album?


Excellent !   18/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
137 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques