Frank Black

Itunes Exclusive EP

Itunes Exclusive EP

 Label :     ITunes 
 Sortie :    2003 
 Format :  Maxi / CD   

Réalisé par le biais du programme Itunes d'Apple, l'un des nouveaux crédos financiers du Net (ce qui peut laisser présager diverses intentions pécunières douteuses quant aux raisons de sa publication de la part de Frank Black), ce maxi a été enregistré en même temps que Show Me Your Tears; et navigue ainsi dans les mêmes atmosphères entendues dans l'album cité.
Quatre titres au programme: "Don't Clip Your Wings", "A Dab'll Do Ya", "Preacher's Daughter" et... "Show Me Your Tears" (tiens donc !). On retrouve ainsi quatre compositions des plus classiques chez Frank Black, un peu trop peut-être d'ailleurs. C'est un petit peu le problème de ce maxi: la surprise n'est pas de mise puisqu'à aucun moment Black ne nous interpelle. Certes, "A Dab'll Do Ya" est un titre relativement efficace sur lequel Frank Black semble en superbe forme tandis que "Show Me Your Tears" s'impose rapidement comme un titre à la rytmique bondissante et énergique sur lequel le synthé n'hésite pas à prendre la place qui lui est dûe, mais au final, on ne peut s'empêcher de regretter le temps où les EP de Black contenait de véritables perles inattendues; à l'image de Headache ou de Men In Black.

Les titres présentés ici auraient presque mérité leur place sur Show Me Your Tears... mais "presque" seulement.
Finalement, il est malin ce Frank Black: faire payer par l'intermédiaire d'Internet des titres qui ne justifiaient pas peut-être pas leur place sur un album (non que ces morceaux soient mauvais, mais juste qu'ils sont en dessous du niveau souhaité) et qui ne méritaient peut-être pas non plus la création d'un EP proprement dit !
Bref, un maxi correct mais qui ne restera sans doute pas parmi les oeuvres les plus marquantes de Frank Black.


Correct   12/20
par X_Jpbowersock


  Ce EP est téléchargeable via Itunes.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
121 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard