Yo La Tengo

Summer Sun

Summer Sun

 Label :     Matador 
 Sortie :    mardi 08 avril 2003 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Voici enfin le nouvel album des Yo La Tengo ! Et pourtant une légère déception pointe après quelques écoutes !! L'album est seulement très bon !! De quoi je me plains ?? Pour tout dire le groupe semble tellement vouloir atteindre la perfection en matière de pop atmosphérique (et l'atteint sur de nombreux titres, notamment le sublime "Today Is The Day") qu'il en perd une certaine fraîcheur et un brin de folie. Pourtant le disque contient sûrement certaines des meilleures chansons de l'année 2003. Ira, Georgia et James accouchent finalement du FakeBook du troisième millénaire, et comme son prédécesseur, ce disque ne cessera de nous enchanter à chaque écoute, écoutes qui se feront (malheureusement) rares car on préférera écouter les doux-dingues Electr-O-Pura et autres Painful.
Les Yo La Tengo sont vraiment des génies incompris, même par leurs fans dont je fais partie !


Très bon   16/20
par X_Elmo


 Moyenne 17.33/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 22 avril 2003 à 15 h 25

Trois (longues) années le merveilleux "And Then Nothing Turned Itself Inside-Out", Ira, Geogia et James nous reviennent tout bronzés avec ce "Summer Sun" bienfaiteur.
Pas l'ombre d'un nuage dans cet album bienheureux : les 3 compères des Yo La Tengo se portent au mieux de leur forme, et nous le font savoir à travers 13 morceaux de pur bonheur.
"Summer Sun" est un diffuseur magique d'harmonie, de joie de vivre, de douceur, de beauté, et de légèreté ; et même lorsqu'une pointe de nostalgie apparaît, c'est sans amertume aucune que l'on s'y laisse glisser, avec finalement un délectable plaisir. Côté instruments, la part est faite belle aux chants, batterie, basse, claviers et autres guitares ; mais les larsens et autres expérimentations bruitistes que l'on affectionnait tant sur leurs précédents opus (excepté "And Then Nothing Turned Itself Inside-Out") ont définitivement cédé leur place aux piano, flûte et autres.
Les 3 Yo La Tengo ont mûri : ils sont désormais sereins, et du coup nous aussi, le temps d'un disque, "Summer Sun".
Et c'est drôlement magnifique, la sérénité.
Excellent !   18/20



Posté le 08 janvier 2008 à 20 h 20

Quel magnifique aboutissement est en train d'accomplir Yo La Tengo depuis le début des années 2000 ! Ayant peu à peu laissé de côté leurs guitares noisy au profit d'un rock toujours plus planant et reposant, les trois musiciens sont parfaitement parvenus à trouver un second souffle salvateur.

Et cette maturation est loin d'être évidente. Un nombre incalculable de groupes ont ruiné leur image en se contentant de reproduire à l'infini la formule de leur succès. D'autres ont loupé une marche dans leur reconversion et se sont vautrés lamentablement en perdant leur identité dans la tentative. Les Yo La Tengo, toujours fidèles à eux-mêmes, ont réussi à faire muter leur musique en appuyant certaines des qualités : groove, atmosphères aériennes, douceur... Toujours à contre courant et n'en faisant qu'à leur tête, ils jouent la carte de la musique d'ambiance alors que la mode est au revival rock'n'roll !

Après le coup d'essai admirable And Then Nothing Turn Itself Inside-Out, Summer Sun atteint une nouvelle étape. Posé, inspiré et doté d'un feeling qui semble infini, Yo La Tengo propose un des disques les plus reposants et trippants de ces dernières années. On regrettera peut-être l'absence des morceaux noises habituels du groupe mais qu'importe ! On y gagne largement en émotions. Comment ne pas se laisser emporter par ces pépites gorgées d'atmosphères irréelles, nocturnes, urbaines, poétiques ou rêveuses qui font l'effet d'un calmant pour nos cerveaux saturés en ondes négatives tels "Tiny Birds", "Don't Have To Be", "Nothing But You And Me", "How To Make A Baby Elephant Float". Antidépresseurs et calmants parfaits en cette époque de stress intense qui nous ronge les nerfs comme une armée de termites.

Pour contrebalancer cette ambiance cotonneuse, le groupe propose des morceaux groovy dont il a le secret. Grâce à leur talent incomparable d'arrangements à base de bricolage et de multicouches instrumentales, nos trois musiciens élaborent des titres au feeling tel qu'ils s'inscrivent instantanément au plus profond de notre cortex. Ecouter "Georgia Vs Yo La Tengo", "Moonrock Mambo" ou "Season Of The Shark" le matin, c'est l'assurance de les avoir en tête toute la journée. Un bon refuge pour décompresser quand votre collègue de bureau a fini de vous raconter son week-end à base de match de foot et de beuverie...

Encore un disque qui devrait être remboursé par la sécu ! Yo La Tengo n'a pas son pareil pour composer des disques de cette teneur. Musicalement parfait, source de bonheur et d'enchantement infinis... Un disque indispensable d'un groupe indispensable...
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
50 invités et 1 membre :
Myfriendgoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :