Yo La Tengo

May I Sing With Me

May I Sing With Me

 Label :     Alias 
 Sortie :    mardi 02 juin 1992 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Pour être franc, je dirais simplement que "May I Sing With Me" est un chef d'oeuvre.
Du début à la fin, tous les morceaux sont excellents, avec un son énorme et splendide, des compos originales et osées ("Mushroom Cloud Of Hiss", 9 minutes dont 3 de larsen pur et jouissif !), percutant tour à tour notre sensibilité, notre entrain, notre bonne humeur, nous rendant triste, ou nostalgique, ou énergique, ou énervé, ou sentimental, ou romantique, ou...
Tout bonnement énorme.


Excellent !   18/20
par X_Shape104


 Moyenne 17.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 21 mai 2002 à 17 h 31

Que pourrais-je rajouter à ce qu'ecrit Shape104 ??
Seulement que je prends mon pied pendant la durée de l'album !! Je n'ai plus rien à ajouter......................................
Parfait   17/20



Posté le 26 avril 2006 à 18 h 03

Yo La Tengo nous livre ici un album frais, facile à écouter, avec des compositions au son résolument pop-rock, le tout teinté de noisy... Un album sorti dans l'air de son temps quoi !! A noter, " Mushroom Cloud Of Hiss " et son échappée improvisée en larsens comme les "dompte" si bien Mister Kaplan, et le définitivement génial "Upside-Down", qui est pour moi LA chanson "pop-rock vitaminée" parfaite !!
Que du bonheur m'sieurs-dames !!!
Excellent !   18/20



Posté le 23 février 2008 à 23 h 01

Rien que pour le morceau "Mushroom Cloud Of Hiss", ce CD mérite de figurer dans toute bonne discothèque personnelle. Plus de 9 minutes que Sonic Youth ne renierait pas, avec une intro de plus de deux minutes, une basse hypnotique et répétitive et un final interminable tout en larsen. Pour décompresser, il suffit d'écouter le suivant et là, tout redevient calme. A côté de ce déluge sonore, les morceaux plus mélodiques sonnent également très Sonic Youth ("Swing For Life", "Five Cornered Drone"). Les autres, plus speed, font penser à Gun Club ("86 Second Blowout", "Out The Window"). Mais Yo La Tengo possède aussi la faculté d'élaborer des morceaux simples mais efficaces ("Detouring Amerca With Horns") avec une mention à "Upside Down" qui dégage une formidable énergie et vous donne la pêche. Un groupe, certes sous influences, mais qui signe ici un album réussi.
Bon   15/20







Recherche avancée
En ligne
122 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?