Pulp

They Suffocate At Night

They Suffocate At Night

 Label :     Fire 
 Sortie :    janvier 1987 
 Format :  Single / Vinyle   

Pour la énième fois je vais vous parler de ma passion pour Pulp. Nous sommes ici dans la période Freaks quand le groupe ressemblait à Joy Division, c'était avant la pop cartoonesque et c'était déjà très bon.

Ce single c'est la perfection de l'album en condensé. They Suffocate At Night c'est la chanson qui clôture l'album, celle qui vous achève. Si l'écoute n'est pas de tout repos, c'est du beaucoup à cette note finale lyrique et désespérée. Un titre parfait, monument de folie et de souffrance, en forme de classique absolu qui semble traverser les âges sans prendre une ride.
Pour faire un bon single, il fallait une face B à la hauteur. Ca tombe bien, c'est la spécialité du chef. Ce sera donc "Tunnel". Un titre qui se révèle sur la longueur dans ses longues plages psychotiques, hystériques. C'est complètement barge, totalement dérangeant et 100% original. Inimité et inimitable c'est la synthèse quasi parfaite de tous les travaux du coté froid et obscur de la pop.

Terrifiant et génial.


Parfait   17/20
par Mozz


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
305 invités et 1 membre :
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead