Pulp

Masters Of The Universe

Masters Of The Universe

 Label :     Fire 
 Sortie :    jeudi 07 avril 1994 
 Format :  Compilation / CD   

Si on connaît bien Pulp pour ce qu'ils ont fait dans les années 90, on oublie plus leur début de carrière qu'on peut voir comme 10 ans de galère et d'insuccès. D'ailleurs de la formation présente sur l'album It, le premier, seul Jarvis Cocker a continué l'aventure.
Sur cette compilation on retrouve des titres enregistrés entre 1985 et 1986. Il est évident qu'il y a eu du chemin parcouru pour arriver aux deux chefs-d'œuvre Different Class et This Is Hardcore. D'ici de dire qu'il est inutile d'écouter cette période il n'y a qu'un pas facile à franchir, ce que je ne ferais pas. Bien sur c'est un peu brouillon, parfois assez moyen mais quelques titres permettent de justifier l'investissement de ce Masters Of The Universe. Tout d'abord Jarvis Cocker était déjà un grand auteur, des textes toujours bien tournés, et aussi un très bon interprète. Ensuite à défaut d'être génial les compositions présentes ici ne sont jamais non plus mauvaises. On commence à deviner la patte Pulp: Une magie toute cockerienne qui donne déjà quelques perles comme "Simultaneous" qui annonce le meilleur à venir. D'accord c'est facile à dire avec le recul mais faudrait quand même vraiment avoir de la semoule dans les oreilles pour ne pas lui reconnaître des qualités. On trouve "Little Girl" premier mini-succès du groupe qui sera interdit sur plusieurs radios à cause de ces paroles "Little girl with blue eyes there's a hole in your heart and one between your legs". Tout est là et en 1987 Freaks arrivait dans les bacs et devenait par la même occasion le premier gros coup de la bande.

Si les chansons de Pulp ne m'ont jamais touché dès la première écoute, comme toujours c'est de la satisfaction et pas de la déception que l'on ressent. En tant que fan du groupe il me semble important de réhabiliter cette première période finalement très loin d'être anecdotique.


Très bon   16/20
par Mozz


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
99 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?