Thee Silver Mount Zion

Orleans [L'Astrolabe] - vendredi 11 avril 2008

La hype frénétique qui entourait le label Constellation il y a quelques années s'est un peu éteinte avec feu Godspeed you! Black Emperor. Seul satellite à pouvoir prétendre succéder au méga collectif montréalais, Thee Silver Mt Zion Memorial Orchestra & Tra-la-la Band, défendait ce soir son dernier opus le bien nommé 13 Blues For 13 Moons. Le virage résolument rock négocié avec cet album prends toute son ampleur sur scène et l'ombre écrasante du Godspeed semble (enfin) s'éloigner.

J'entend déjà les blasés, les grincheux crier au massacre sonore grandiloquent, fait de lentes montées et plaintes péniblement chantées par le christique Efrim tête pensante du groupe. Petite mise au point : oui la musique de Silver Mt Zion est grandiloquente, non Monsieur Menuck n'a toujours pas pris de cours de chant et encore une fois oui, le discours est toujours aussi politique...

Pourtant, force est de constater que loin d'être figé dans une posture arty, cette communauté se fait plus qu'accueillante, même lors de morceaux de bravoure d'une violence sonore qui, bien que sous-jacente depuis quelques temps dans leurs enregistrements, explose aujourd'hui. Aucune distance, ni même froideur intellectuelle comme le suggèrent leurs détracteurs. C'est blessé, les chairs à vif que Silver Mt Zion nous ouvre les portes de son univers fait de grands cris de colère, mais aussi de moments de recueillement et de poésie, une sorte de célébration paiënne. La disposition du groupe en arc de cercle sur scène renforce cette impression de communion.

A noter la primeur de deux titres, à ma connaissance, inédits : l'épique "Metal bird" et "there is a light" en plus des quatre copieux morceaux du dernier opus. Le concert se termine par un rappel avec le magnifique et presque bucolique : "Microphone In The Trees". Catharsis ou magie blanche on en sort comme régénéré. Rideau, fin de la parenthèse et redescente en douceur. J'oubliais, ce titre a été enregistré sous l'un des nombreux alias du groupe : Thee Silver Mountain Reveries...


Excellent !   18/20
par Henry Spencer


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
73 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard