Mogwai

Belfort [LES EUROCKEENNES] - dimanche 02 juillet 2006

On attendait ce concert de Mogwai aux eurockéennes 2006 plus pour nous sauver d'un week end musicalement faible ( à l'exception de belles prestations de Dominique A, Animal Collective ou Islands) que pour ce prendre une des plus grosses claque de l'année. Contre tout attente le (de nouveau) quintet ecossais va offrir sous le chapiteau des Eurockéennes une performance d'une tension siderante, avec un son époustouflant ( ultra fort mais net , chapeau bas à l'ingé son qui a fait un travail miraculeux dans un endroit pareil), un de leurs meilleurs concerts à mon gout.
Ouverture parfaite et inattendue sur le toujours prenant " Helicon 1" , developpement plus que prometeur avec des titres plus reçents, avant le grand decolage sur un "Mogwai fear satan" danteste balancé en quatrieme position. On a jamais entendu une version pareille de ce titre: La montée de guitares disto/delays est tout bonnement trancendantale,la partie calme magnifique, la reprise noisy acheve tout le monde. Alors qu'on s'attend a une plage de repos apres ce monstre, Mogwai envoi coup sur coup les deux titres qui les ont fait un temps passer pour le MBV des 2000's, " Summer" et " Ithica". On crois mourrir sur place, le tres beau " Friend of the night" (un des titres les plus reussis de "Mr beast" sur scene) maintient l'etat second dans lequel on est plongé depuis plus de 30 minutes maintenant ( je dis on, la personne qui m'accompagne, est aussi boulversée que moi, le public à l'air conquis..).
Ensuite c'est l'enfer sur terre, même les fans de metal ( pas tres representé ce week end, contrairemant aux editions precedentes) doivent prendre leur pied avec les guitares lourdes de la partie finale de " Ratts of the Capital" où le presque doom " We are no here".
A la fin de ce dernier , les larsens rugissent et on s'attend à un magma de feedback pour cloturer le set . Que nenni, le groupe se lance dans le mythique " My father my king" pas entendu en France depuis belle lurette ( pour cause de restriction sonore dans la majorité des salles de l'Hexagone). Le son est lourd, prenant, le groupe assez tendu, le tout donnant une interpretation finalement pas tellement eloignée de l'effet de trance que peut provoquer un groupe comme Sunn o ))). merci !


Exceptionnel ! !   19/20
par X_Elmo


  Set List:
Helicon 1
Travel is Dangerous
Hunted by a freak
Mogwai fear Satan
Summer
Ithica 27 o 9
Friend of the Night
Ratts Of the capital
Glasgow Megasnake
Were no here
My Father My king


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
134 invités et 4 membres
Arno Vice
Chaurionde
Poukram
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches