The Kills

Saint-Malo [Route Du Rock - Fort De Saint-Père] - vendredi 13 août 2004

The Kills
En cette première soirée de l'édition 2004 de la Route du Rock, The Kills va avoir l'honneur non négligeable de présenter le premier "grand" concert de ce week-end.

En alternant nouveaux titres et morceaux imparables de Keep On Your Mean Side, les Kills vous nous présenter une heure de rock 'n' roll brut et joué sans concession. Toujours adepte d'un jeu de guitare épileptique et rugueux, Hotel occupe de fort belle manière l'espace sonore tandis que VV, tantôt coiffée d'un chapeau, tantôt portant des lunettes de ski, se montre sauvage et talentueuse en poussant la voix sur des refrains tous plus fédérateurs les uns que les autres. La flagrante connivence entre les deux protagonistes est réellement agréable à observer tant leur entente semble optimale, et, de ce fait, le duo parvient à imposer une présence imposante et rare.
"Cat Claw", "Fuck The People" ou "Superstition" s'érigent désormais comme de véritables hymnes rock indétrônables, même s'ils sont impeccablement soutenus par de nouvelles compostions dont l'efficacité ne peut être remise en cause.

Une heure aura donc suffi donc au duo pour déverser de la plus belle manière qui soit, c'est-à-dire en associant charme et brutalité, son rock rêche et insidieux. On en redemande.


Très bon   16/20
par X_Jpbowersock


  Photos par Vince !


 Moyenne 10.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 19 août 2004 à 00 h 06

The Kills, ils ont un nom qui tue. Telle était la vanne de bon goût en ce premier jour de festival.

Et ben en fait, ça casse pas trois pattes à un canard. Malgré un son de guitare monstreux, je suis resté de marbre face à cette démonstration de glam/trash rock bien gras.

Le set pourtant bien envoyé n'arrive pas à surmonter l'horreur d'un constat affligeant: Où sont la basse et la batterie?

Je suis fan des musiques électroniques quand elles sont novatrices ou supportent des instruments pour créer quelque chose de différent. Je hais les samples qui permettent de se passer de musiciens.
J'ai l'impression d'avoir été dupé. Jamais deux personnes n'occupent l'espace sonore de quatre. Réaction vieux jeu ? Sans doute, mais à entendre le son nazillard accompagnant la guitare, vraiment énorme, on constate un désolant gâchis.

Quand aux déhanchements sinistres de la demoiselle du chant, ils ne parviennent pas à faire oublier son pathétique manque de voix.
On peut dire à leur decharge qu'ils ne m'auront pas laissé indifférent. Mais je ne peux que leur conseiller de s'acheter un batteur.
Très mauvais   4/20





Recherche avancée
En ligne
228 invités et 1 membre :
Blackcondorguy
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?