Shellac

1000 Hurts

1000 Hurts

 Label :     Touch And Go 
 Sortie :    mardi 08 août 2000 
 Format :  Album / CD   

Certes le plus connu des albums de Shellac, mais clairement pas le mieux, même si celui-ci reste toujours très bon surtout comparé à la merde en boite qu'on nous passe continuellement sur les ondes. Bref, c'est vrai qu'avec la qualité des 2 précédents opus, on se prend à rêver de quelque chose d'encore plus fou ! J'avoue, j'adore cet album, je le trouve monstrueux à chaque écoute, mais ce qui me dérange c'est qu'il rend shellac plus accessible. Enfin, en apparence ! Quoiqu'il en soit, le groupe commence avec une chanson d'une beauté sans pareille "Prayer To God", qui suggère à l'auditeur de tuer tout ce qui bouge autour de lui. Aucun échappatoire possible. Le son est plus lourd. La guitare moins tranchante, mais l'ambiance générale est étrangement plus psychotique. "Squirrel Song", "Mama Gina", l'envie de butter sa vieille voisine du dessous qui tape sans cesse avec son balai au plafond, se fait ressentir. "QRJ", "Ghosts", nous aide à préparer les outils. On espère que le marteau tiendra bien sous le choc. "Song Against Itself", "Canaveral", on s'ouvre quelques bières, on monte le son et on descend dire bonjour à la voisine. "New Number Order" rend la découpe difficile, on veut vomir mais bon... "Shoe Song", nous sort du cauchemar, on souffle, on est soulagé de savoir que la vieille tape toujours. "Watch Song" complique le réveil. La réalité est bien trop asseptisée à mon goût. Je vomis.

PS : Comme toujours le packagin' est irréprochable !


Très bon   16/20
par Sbd


 Moyenne 17.33/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 16 juillet 2003 à 01 h 40

Un petit peu marre, moi, des gens qui disent que ce disque n'est pas le meilleur de shellac....
il est certes un peu plus abordable (encore qu'il doit bien réussir à rebuter même les plus aguerris grâce à un son de guitare toujours aussi acide et une batterie "aussi sèche qu'un con de pute" (bukowski)), mais ecoutez juste rapidement comme ça vite fait tranquilement the new number order et son tempo qui monte et qui descend sans aucune logique rythmique précise et osez réaffirmer que ce disque n'est pas aussi bon que les autres...
merci bonsoir
Excellent !   18/20



Posté le 05 juin 2006 à 18 h 05

Jouer avec les nerfs, Shellac sait bien le faire autant par l'attente d'un nouvel album annoncé que par ses compos incisives et musclées. En guise de soupape heureusement, on peut trouver des nouveaux titres en live via le net et des dates de concerts à voir chez nous (et qu'il faut savoir souvent dénicher : ARGH !). Pour ce 1000 Hurts (putain, déjà six ans!), pas d'inquiétude, le trio de Chicago a gardé la gniak. "Prayer To God" commence les hostilités par le ton irascible que Steve Albini culmine par le chant. "Mama Gina" est une tuerie sournoise car il vous laisse mitonner pendant presque cinq lancinantes minutes avant de vous achever soudainement comme de la viande tendre. On en redemande. Au contraire, "QRJ" frappe comme une claque dès le début, avant de grimper par une basse maîtresse fulminante et trois notes de guitare en boucles entêtantes. "Song Against Itself" s'avère être le moins bon morceau du groupe, un poil inintéressant. Après un "New Number Order" à foutre le mal de mer, on entame "Shoe Song", puis "Watch Song" où les trois membres se relaient avec leurs instruments dans une longue introduction avant de cogner à l'unisson... A part ça, sinon, il arrive quand le prochain ?
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
159 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?