Shellac

Strasbourg [La Laiterie] - dimanche 27 mai 2007

Serge Teyssot-Gay, Cyril Bilbeaud et Marc Sens de Zone Libre saluent et remercient le public avant de laisser la scène de La Laiterie. Le temps de consommer une bière, Shellac s'installe et envoie "Ghosts". Je n'avais même pas reconnu le batteur, Todd Trainer, qui traînait entretemps dans les lieux avant de le voir derrière ses fûts. Il est aussi épais physiquement qu'un sandwich SNCF et dispose d'une coupe de cheveux qui lui donne une allure loufoque. Trois, quatre morceaux passent, dont "Canada", puis le trio de Chicago attaque plus sérieusement avec "My Black Ass". Durant le long "The End Of The Radio", le batteur se balade sur la scène, muni d'un éléments de sa batterie et joue le garde-champêtre. Les nouveaux titres ne me marquent pas particulièrement. Le temps viendra où je les découvrirai sur le quatrième album qui sortira sous peu. "Crow", qui crée de la secousse, sort aussi redoutable que "My Black Ass" et "The Dog And Pony Show". Le concert, dans lequel les titres d' At Action Park ce sont montrés plus musclés que les autres, prend fin avec le démantèlement humoristique de la batterie.

Aux deux joucquins, John et Sé'BASSE'tien, qui auraient pu être là.


Très bon   16/20
par Pascha


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
139 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?