The Stooges

Heavy Liquid

 Label :     Easy Action 
 Sortie :    2005 
 Format :  Compilation d'inédits / CD  Vinyle   

Vous pensez que Raw Power est un des plus grands disques de rock'n roll de tous les temps ? Vous soutenez, même sous la torture, que Metallic KO est le plus grand live que le monde ait connu ?
Si vous avez non aux deux questions suicidez-vous !
Si vous avez répondu non à l'une des deux, foutez le camp !
Si vous avez répondu oui aux deux, lisez donc la suite !

A l'heure où The Stooges se décident enfin à reprendre un peu de leur Raw Power sur scène, il est temps de nous pencher sur le démentiel coffret Heavy Liquid, qui retrace les deux dernières années du groupe avant un long sommeil de près de trente ans. Car Heavy Liquid, c'est ce qu'on fait de mieux concernant les Stooges période Raw Power, soit depuis l'été 1972 et la réunion à Londres jusqu'à l'hiver 1974 et le Metallic KO à Detroit. Et comme son nom l'indique, c'est du lourd, et ça risque de vous coûter cher si vous n'êtes pas malin... Qu'on me permette de souligner le boulot impeccable du label Easy Action.
Non content de nous avoir littéralement ébloui avec le coffret consacré au MC5 (Purity Accuracy, un objet qui retrace l'histoire du groupe depuis les origines jusqu'à la réunion à Londres en 2003), les maniaques d'Easy Action remettent le couvert avec Heavy Liquid : six disques, soixante-dix plages, deux livrets (dont un de photos signées Mick Rock, entre autres) des tonnes de trucs rigoureusement inédits, et même deux autocollants collector !
Bref, Heavy Liquid aurait tout du cadeau rock'n roll idéal, du genre qu'on a vu ou qu'on aimerait voir déclinés pour d'autres groupes ou artistes qu'on adore. Oui mais voilà, ce coffret s'adresse avant tout aux fans, aux vrais, les indécrottables et les mômes qui ont téléchargé "I Wanna Be Your Dog" en MP3 pour leur portable sont invités à aller se brosser les dents et se coucher, et fissa.

Deux détails sont là pour nous le rappeler : le prix de l'objet, d'une part, plutôt conséquent. La qualité sonore de l'engin, d'autre part, plutôt hétérogène. Cela va de la qualité enregistrement studio sur du beau matériel, à l'enregistrement sur magnétophone de poche, au milieu du public, entre deux motards éméchés en train de brailler des obscénités. Pas toujours très facile d'écoute donc. Autre détail, il faudra compter avec les doublons. Ainsi, sur le premier disque on ne trouve pas moins de treize prises différentes de "I Got A Right" !!! Et si on trouve pas moins de trois concerts sur Heavy Liquid, il va de soi que leur proximité chronologique fait que les set lists ont bien évidemment tendance à se ressembler. Ça, c'est pour les éventuels inconvénients.
Mais ne vous méprenez pas, l'importance historique de ce coffret est indéniable. A l'époque, les Stooges, bien qu'ayant sorti un des albums les plus importants de l'histoire du rock et bénéficiant du soutien du demi-Dieu David Bowie, n'en demeure pas moins un groupe en équilibre sur une corde suspendue au-dessus d'un abyme. Les querelles intestines, la consommation effrénée de drogues dures, l'influence incroyablement néfaste du légendaire guitariste James Williamson, tout cela allait finalement avoir raison d'un des groupes les plus influents de l'histoire.
Ce Williamson aura tout de même, avec un seul album, imposé un style agressif et virevoltant qui allait martyriser et durablement marquer tous les jeunes punks en devenir (Johnny Ramone des Ramones, Steve Jones des Pistols, Brian James des Damned... Il serait plus simple d'établir la liste des guitaristes punks ne payant pas tribut à ce cataclysme).
En définitive, les stoogemaniaques auront là de quoi se repaître pour pas mal de nuits blanches avec ce trésor. Un dernier conseil : prenez garde à manipuler cet objet avec la précaution qu'on réserve habituellement à la nitroglycérine...


Intemporel ! ! !   20/20
par Clint Ramone


  !!! CHRONIQUE ANNULE A LA DEMANDE D'ANOUK !!!


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
172 invités et 1 membre :
Jetjet
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...