The Stooges

Paris [Zénith] - jeudi 08 juillet 2004

A peine remis de l'excellent concert de Patti Smith la veille au Bataclan qu'il était déjà temps de se rendre au Zénith pour aller voir Iggy & les Stooges! C'est peu dire que je les attendais de pied ferme. Arrivé aussi trempé qu'un poisson pour la première partie, Peaches, je suis resté de marbre. Accompagnée de deux danseuses limites S.M. (ou danseurs, allez savoir), Peaches essaie d'attirer l'attention de l'auditoire en montrant son cul et en prenant quelques poses suggestives, avec ses deux acolytes. Car musicalement, évidemment, y'a de quoi désespérer. Des boucles électro, quelques occasionnels riffs de guitare (guitare carrée à la Bo Diddley), et basta. Pas de duo avec Iggy. Elle a toutefois tenu la scène seule, obtenu des applaudissements (contrairement à se dernière prestation parisienne) mais elle est restée trop longtemps. 45 mn de trop. Bref, passons...

Puis, les stooges (avec Mike Watt) débarquent. Très simplement. Pas d'intro de star. Mais, en contrepartie, ils ne sont pas restés bien longtemps. Un peu plus d'une heure, je ne sais pas exactement. Pourtant, l'ambiance était excellente, la fosse a bien réagi. Rarement vu celle-ci s'agiter autant à un concert de rock n'roll ! Faut dire que les Stooges paraissaient en forme et que ce n'est pas tous les jours qu'ils viennent ! Et pour cause. Alors entendre des "Loose", "No Fun" et "Real Cool Time" (avec la scène envahie de fans sur ces deux morceaux), "1969", "Dirt", "Not Right", "TV Eye" et son riff entêtant, etc, vous transforme ! Et quand Steven Mc Kay monte sur scène pour "Fun House", le Zénith se met alors à brûler ! Puis quelques morceaux d'Iggy ("Skull Ring", "Rock Star", "Electric Chair") et arrive "I Wanna Be Your Dog", en rappel ! De la folie ! Du bonheur ! Le public en redemandera longtemps après le retour des lumières, tout en sachant qu'il n'y avait aucun espoir. Un peu frustré des 1h05 mais tellement content d'avoir vu la légende Stooges en forme, en 2004, 30 ans après la séparation...

Toutefois, soit je rêvais soit ils n'ont joué aucun morceau de Raw Power (rien d'étonnant si çà avait été le Stooges' Project). Du moins, je ne m'en rappelle pas, c'est passé trop vite ! Comme un rêve... Bien que le concert fut court (et cher), il restera inoubliable ! La mort peut venir...


Excellent !   18/20
par Som'


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
149 invités et 1 membre :
Onsefoutdenous
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead